La Haute Cour du Kenya a refusé vendredi d’abroger des lois datant de l’époque coloniale qui criminalisent l’homosexualité, estimant qu’une telle décision ouvrirait la voie à des unions entre personnes du même sexe.

«Nous estimons que les sections contestées (du code pénal) ne sont pas inconstitutionnelles», a déclaré la juge Roselyne Aburili, précisant que la plainte présentée par des associations de défense des droits des homosexuels était «rejetée».

 

Source: liberation

MaliwebFaits divers
La Haute Cour du Kenya a refusé vendredi d'abroger des lois datant de l'époque coloniale qui criminalisent l'homosexualité, estimant qu'une telle décision ouvrirait la voie à des unions entre personnes du même sexe. «Nous estimons que les sections contestées (du code pénal) ne sont pas inconstitutionnelles», a déclaré la juge...