Le drame en question s’est produit ce week-end précisément samedi soir à Bambaya district Tembou dans la sous-préfecture de Hidayatou, préfecture de Mali au nord-est de Labé. Il s’agit de trois victimes issues d’une même famille c’est-à-dire deux enfants qui ont trouvé la mort sur place et un bébé qui s’est en sortie avec des blessures. Face au choc de la nouvelle, le père de famille se serait cassé un pied à en croire au maire de la commune rurale de Hidayatou, a appris Guinéenews.

Etant toujours dans le recoupement des informations, Dian Oury Kanté, le président du conseil communal de Hidayatou nous apprend que le père de famille s’est également cassé un pied suite à la nouvelle du drame. « C’est vrai deux enfants y ont trouvé la mort. En plus, le père de famille aurait été secoué par la nouvelle et il s’est même cassé un pied. Les deux enfants ont été enterré dans la même soirée. C’est pratiquement une première dans notre localité, la foudre n’avait pas l’habitude de tuer des personnes chez nous. Donc, depuis hier soir j’ai dépêché des conseillers sur les lieux. J’attends leurs retours pour d’amples explications. Je vous reviens dés après car c’est juste trois kilomètres qui nous séparent de Tembou », explique le maire de Hidayatou.
Abdoulaye Haoussa Diallo, le père de famille a difficilement accepté de parler brièvement du drame qui l’a arraché deux enfants. « On était tous dans le champ quand il a menacé de pleuvoir. Naturellement on a voulu chercher à nous abriter. C’est ainsi que les enfants sont entrés dans une baraque érigé aux abords du champ et c’est là que la foudre s’est abattu sur eux en les secouant en même temps. Ma fille Aminatou Diallo âgée de 7 ans avait au dos son petit frère Mamadou Moustapha (le cadet) qui est l’unique survivant car et la fille (Aminatou) et son autre petit frère (Mamadou Cellou) de 4 ans, ont tous deux succombé », soutient-il.
Le bébé quant à lui aurait eu des blessures et serait en traitement intensif avec l’accompagnement des autorités locales.
Source : Guinéenews