Le village de Falo a un nouveau vestibule pour le chef de village. Le joyau a été donné par un fils du village, Daouda BOUARE, promoteur d’école privée. Pour le remercier, les femmes de la commune rurale ont organisé une grande fête en marge de la cérémonie de coupure de ruban symbolique dudit vestibule. C’était le samedi 4 avril en présence des autorités administratives et traductionnelles de la commune rurales de Falo.

 

Les chefs de village des 26 villages de Falo et la coordination des chefs de village de la région de Ségou ont pris part à cette cérémonie de remerciement qui a été une fête grandiose pour les femmes de cette contrée. Les masques, les marionnettes et des bouffons traditionnelles ont émerveillé l’assistance sous le rythme du mythique Bara de Ségou.
Un bâtiment en béton avec une architecture traditionnelle avec les peints à l’effigie de Tiessolo BOUARE, fondateur du village de Falo, et de Seribadjan BALLO, son forgeron, voilà le nouveau visage du vestibule de Falo
En campant le décor, le chef de village de Falo a remercié les officiels venus de Bla pour rehausser l’éclat de la cérémonie. Il a remercié le donateur du beau vestibule.
« Il a construit un bâtiment en dur en lieu et place de notre vestibule en banco, tout en respectant toutes les règles traditionnelles qui ne doivent pas être transgressées. Puis il a doté le vestibule de commodités comme des chaises et des nattes neuves. Je précise que personne ne l’a aidé financièrement. Nous saluons ce jeune qui a tout trouvé et partage tout avec sa communauté. Encore une fois merci aux autorités administratives et à la Coordination des chefs de village pour avoir rehaussé cette cérémonie par leur présence. Ce vestibule est celui de vous tous. Vous y êtes tous les bienvenus, comme il se doit chez nous les bambara », a affirmé le chef de village.
La présidente des femmes de Falo, Djouma TRAORE, a expliqué l’objectif de cette fête en hommage à Daouda BOUARE. Elle a témoigné que ce fils de Falo est toujours au chevet des femmes et de leurs enfants.
« Nous les femmes de Falo ne peuvent dire que merci à ce grand patriote qui met au centre de sa préoccupation l’automation des femmes. Il participe à tous les programmes de développement des femmes du village. Il ne se mêle jamais des problèmes de succession entre nous femmes. Mieux, chaque enfant qui obtient son DEF à Falo étudie dans ses écoles privées gratuitement. Nous ne pouvions que saisir cette occasion pour montrer toute notre gratitude à celui qui n’a menagé aucun effort pour le bien être des femmes et des jeunes de sa communauté », a affirmé la présidente des femmes, tout en rassurant du soutien de son groupement au généreux donateur.
Quant à Daouda BOUARE, il a remercié les femmes de son village pour la reconnaissance. C’est en toute modestie qu’il a expliqué les raisons de ce geste à l’endroit de sa communauté.
« Je suis l’un des petit du chef de village. Ce geste est l’effort de tout un chacun. Je me suis dit qu’il faut rénover notre vestibule pour que dans 50 ans, 100 ans ou plus nos enfants et nos petits-enfants trouvent un repère. Qu’ils fassent comme nous. Nous ne nous sommes jamais séparés de ce vestibule. Depuis notre tendre enfance jusque-là, nous sommes dans le vestibule aux côtés de nos grands-pères, qui sont de véritables sources d’inspiration pour nous. Je remercie les femmes de Falo pour cette grande mobilisation, je remercie l’Association des ressortissants de Falo qui s’est associée aux femmes de Falo pour la réussite de cette cérémonie », a-t-il dit.
Cette rénovation du grand vestibule de Falo permettra non seulement de réserver un accueil chaleureux aux visiteurs, mais aussi et surtout de créer les conditions idoines pour les réunions du conseil de village de Falo.
En effet, ce geste plein de signification est un signal fort pour la restauration de l’autorité de l’Etat. Le vestibule est un lieu où se réunit le conseil de village en vue de prendre des grandes décisions pour le bien-être de la communauté.
Le donateur a profité du pupitre pour exhorter les autorités du pays à cultiver l’amour du prochain et la cohésion sociale qui ont toujours caractérisé notre pays depuis la nuit des temps et qui ont toujours fait sa grandeur.

PAR CHRISTELLE KONE

Source : INFO-MATIN

MaliwebSociété
Le village de Falo a un nouveau vestibule pour le chef de village. Le joyau a été donné par un fils du village, Daouda BOUARE, promoteur d’école privée. Pour le remercier, les femmes de la commune rurale ont organisé une grande fête en marge de la cérémonie de coupure...