Dans le cadre de la célébration du 8 mars, les femmes de la SOTELMA Malitel ont organisée le samedi dernier, une course marathon au Parc national de Bamako.

L’objectif de cette activité sportive était de rapprocher davantage les travailleurs par le lien des valeurs sportives et donner l’occasion à celles qui ne font pas de sport, de songer à l’insérer dans leur agenda.

Elles étaient une bonne quarantaine de femmes travailleuses en activité et des retraités de la SOTELMA à prendre part à la marche, avec à sa tête, la présidente du Comité des femmes, Madame Touré Fadima Traoré. Pour le respect du genre et pour donner  encourager  cette initiative, le Directeur général de Malitel, Abdel Aziz Biddine,  et son Secrétaire général, Sidy Mohamed Dembélé avaient pris la tète de la marche.

Sous le regard  bienveillant du coach Badou Alkaya Touré du Prc, les marathoniens de la SOTELMA, certains étaient habillés en shorts  rouges de Malitel et d’autres en uniforme de la journée de 8 mars, ont parcouru une distance de 14OO m, soit  deux tours de la piste cyclable du Parc.

Au terme des deux tours facile pour les uns, laborieux pour  beaucoup d’autres, le Directeur de Malitel a remercié tous les participants pour leur grande mobilisation au marathon. Selon Abdel Aziz Biddine, cette marche participe du slogan de la SOTELMA  Malitel, celui de rapprocher les populations de leur société de téléphonie. Il a également indiqué que l’initiative ne va pas s’arrêter là.

A sa suite, la présidente du Comité des femmes SOTELMA, s’est dite ravie de participer à la marche. Selon Madame Traoré Fadima la journée du 8 mars est une occasion pour les femmes de revendiquer la consolidation de l’égalité acquise et de faire un bilan sur la situation administrative des femmes. Elle a profité de l’occasion pour remercier le Directeur de Malitel pour tout ce qu’il fait pour les femmes de la société.

 

Mohamed Naman Keita

 

Source: Le 22 Septembre