Arrêté dans son village à Faragouran, dans la région de Bougouni, depuis plus de deux semaines, les parents d’Issa Samaké dit Djochi demeurent jusqu’à présent sans aucune nouvelle de lui.

 

Selon un ami du village du féticheur disparu, « Issa Samaké dit Djochi a été appréhendé manu militari dans sa maison à Faragouran, le mardi 14 septembre 2021, par des hommes à bord de 2 véhicules aux vitres teintées et sans plaque minéralogique. Il n’a pas subi de violences physiques, mais a été invité à les suivre sans autre forme de procès. Aucun de ses biens n’a été touché, ses 3 trois voitures sont à présent garées à la maison ». Toujours selon les mêmes témoignages, la famille de M. Samaké n’a reçu à ce jour aucune autre information sur sa destination ni sur le mobile de son arrestation. « Tantôt on apprend qu’il est gardé à Kati, tantôt qu’il est à Koulikoro », explique son ami.

Dans sa parution du mardi 21 septembre dernier, Mali Tribune avait donné dans ses colonnes des informations relatives à cette affaire.

Les parents de M. Samaké pleurent son absence prolongée dans la mesure où il est celui sur qui pèsent les charges du ménage. Ses voisins et amis du village louent sa générosité et son empressement à secourir les femmes enceintes et les malades en détresse. Ses véhicules leur servaient d’ambulance en cas de besoin. La question que l’on se pose est de savoir, qui a pu arrêter Issa Samaké dit Djochi et à quelle fin ?

Abdrahamane Dicko

SourceMali Tribune

MaliwebSociété
Arrêté dans son village à Faragouran, dans la région de Bougouni, depuis plus de deux semaines, les parents d’Issa Samaké dit Djochi demeurent jusqu’à présent sans aucune nouvelle de lui.   Selon un ami du village du féticheur disparu, « Issa Samaké dit Djochi a été appréhendé manu militari dans sa maison à...