La cérémonie de clôture des sessions de formation sur les notions de Violence Basée sur le Genre (VBG) au profit des policiers des commissariats du district de Bamako et de la région de Koulikoro a eu lieu ce jeudi 30 mai 2019 au Commissariat de Kalaban Coro. Elle était présidée par le Directeur Général de la Police Nationale, le Contrôleur général Moussa Ag Infahi.

Ces formations s’inscrivent dans le cadre de l’exécution du plan de travail 2019 du point focal genre de la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN) en partenariat avec la MINUSMA, l’UNFPA ET l’IMRAP/inter peace. Elles se sont déroulées du 2 au 30 mai 2019 progressivement au niveau des différents commissariats. L’objectif était d’outiller les policiers dans la prise en compte des besoins spécifiques des usagers et surtout la gestion des cas de VBG.

Le Directeur Général de la Police Nationale, le Contrôleur général Moussa Ag Infahi a réitéré dans son discours, l’engagement de la Police Nationale dans la lutte contre les violences basées sur le genre. Selon lui, aucun effort ne sera de trop pour contribuer à la prise en charge et au soutien de ces victimes.

Le contrôleur Général Célestine Dombwa, point focal genre de la Police Nationale a ajouté que le rôle des forces de sécurité est crucial dans la lutte contre ce fléau. C’est pourquoi cette mission régalienne de protection et d’assistance des femmes en situation de vulnérabilité doit être bien maitrisée et appliquée à hauteur de souhait.

Forces Armees Maliennes

MaliwebSociétéminusma
La cérémonie de clôture des sessions de formation sur les notions de Violence Basée sur le Genre (VBG) au profit des policiers des commissariats du district de Bamako et de la région de Koulikoro a eu lieu ce jeudi 30 mai 2019 au Commissariat de Kalaban Coro. Elle était...