Invité du plateau de l’émission télévisée ‘‘Forum de la presse’’ du 20 avril à la Maison de la Presse, Fodié  Touré,   Président  de la  HAC, s’est prononcé sur le cas des 47 radios FM qui vont très prochainement  fermer les portes. Selon M. Touré, ces ondes sont condamnées et il n’y a plus d’autres solutions pour elles !

Fodie Toure magistrat juge Président haut Haute Autorité Communication hac

Aux dires du Président de la HAC, ces 47 radios FM émettaient sans aucune  autorisation  et constituaient une grande menace pour d’autres radios, voire pour la sécurité. Ces radios, dit-il, brouillaient les fréquences d’autres radios légalement installées  et portaient  parfois atteinte à la transmission de certains  services publics dont celles de l’armée  et des services de  l’aéroport.

« Nous ne décidons pas de tuer ou de faire vivre une radio, nous sommes venus pour réguler le secteur », a déclaré M. Touré. Pour lui, il ne s’agit pas d’une fermeture pour ces 47 radios, mais d’un ‘‘retrait de service’’ puisqu’elles émettaient sans autorisation.

Les 47 radios concernées se trouvent sur l’ensemble du territoire national excepté les régions du nord du Mali. Il y a plus de 1000 autres radios qui n’ont pas été touchées, a aussi indiqué le président du HAC.

Toutefois, le président de la  HAC a précisé que d’autres radios qui émettaient sur la base d’arrêtés interministériels ou avec des autorisations provisoires ont été obligées de se mettre en règle pour ne pas être dans le lot de ces ondes qui vont  bientôt arrêter  d’émettre : ‘‘On ne peut laisser les dérives et les violations’’, a-t-il aussi dit tout en indiquant que toutes les radios émettant dans l’irrégularité  ont été sommées par la  HAC de se mettre en règle depuis le 4 novembre 2016. Celles  qui n’ont pas pu le faire sont celles qui sont aujourd’hui menacées de fermeture.

Djibi Samaké

mali24

MaliwebSociété
Invité du plateau de l’émission télévisée ‘‘Forum de la presse’’ du 20 avril à la Maison de la Presse, Fodié  Touré,   Président  de la  HAC, s’est prononcé sur le cas des 47 radios FM qui vont très prochainement  fermer les portes. Selon M. Touré, ces ondes sont condamnées et il...