Dans le cadre des festivités du 08 mars, l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE), en rapport avec l’amicale des femmes de l’ANPE, a initié une session de formation en techniques de séchage des fruits et légumes. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée le jeudi 12 avril 2018 sous la présidence du Directeur général de l’ANPE, Ibrahim Ag Nock, en présence de Mariam Diakité, représentante des femmes de l’ANPE, Sarr Awa Sidibé, doyenne des femmes de l’ANPE.

Cette formation qui se déroulera pendant six jours, vise à constituer un noyau de formatrices en techniques de séchage pour appuyer et soutenir les actions de l’ANPE à l’endroit de ses groupes cibles. La représentante  des bénéficiaires, Mariam Diakité, a adressé sa reconnaissance à Ibrahim Ag Nock, pour avoir permis à leurs idées de se concrétiser en un réel projet de formation offrant ainsi l’opportunité à toutes les femmes de l’ANPE d’être formées. Elle dira ensuite que c’est dans la perspective de cette formation que les femmes ont décidé de s’organiser en amicale afin de soutenir, par leur touche féminine, les actions de la direction dans la mise en œuvre du PSD.

Selon elle, la future organisation sera dénommée : Amicale des Femmes de l’ANPE (AFIFEM) et permettra un meilleur cadrage des futures activités que les femmes mèneront. Les objectifs visés par cette Amicale dont l’élaboration est en cours sont entre autres, d’introduire des techniques améliorées de transformation de conservation et de conditionnement des produits locaux, former et favoriser le développement local et l’insertion professionnelle des femmes et des jeunes ruraux par la formation, etc. « Les femmes à l’ANPE se souviendront  toujours que c’est Ibrahim Ag Nock qui, en offrant  cette formation, a permis la constitution d’un vivier de formatrices-maison au service de l’ANPE, toute chose qui a motivé la mise en place de l’Amicale des Femmes de l’ANPE », a soutenu Mariam Diakité.

Dans son discours d’ouverture, Ibrahim Ag Nock dira que l’une des missions essentielles de l’ANPE est de concevoir et de mettre en œuvre des actions destinées à assurer la promotion de l’emploi féminine. En outre, précise-t-il, l’ANPE s’est donnée comme vision la promotion de l’emploi rural et l’autonomisation des femmes. « Toute chose qui cadre parfaitement avec les objectifs de l’Amicale », précise-t-il. Pour lui, l’investissement dans l’autonomisation économique des femmes est l’une des voies les plus sûres pour l’éradication de la pauvreté, la réduction du chômage et la création d’emplois massifs. Il a invité les participantes à faire preuve d’assiduité et de ponctualité afin de profiter au mieux des connaissances qu’elles auront à partager à travers des cas théoriques et pratiques sur le mécanisme de fonctionnement et d’entretien du séchoir, les techniques de séchage et le conditionnement des produits finis.

Notons que cette formation concernera 45 femmes qui sont reparties en trois groupes. Chaque groupe bénéficiera de deux jours de séance théorique et pratique.

Bintou Diarra

Le challenger

MaliwebSociété
Dans le cadre des festivités du 08 mars, l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE), en rapport avec l’amicale des femmes de l’ANPE, a initié une session de formation en techniques de séchage des fruits et légumes. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée le jeudi 12 avril 2018 sous...