Quand un faux prêcheur « Mohamed Traoré » tente de saboter cet élan de cœur sur les antennes d’une radio islamique

Comme à son habitude , à chaque mois de carême musulman arrivé, la Première Dame du Mali , Keïta Aminata Maiga , Présidente de l’ONG AGIR , en partenariat avec d’autres structures caritatives , joue le rôle qui est le sien à savoir soulager ses concitoyens et concitoyennes en distribuant des repas chauds de coupure du jeûne du jour (menu est riche et varié )!en ce mois béni de ramadan où le Saint Coran a été révélé. Ces plats chauds sont préparés avec beaucoup de soins par des spécialistes en cuisine reconnus même en milieux universitaires.

Ils sont destinés en grande partie à certains malades hospitalisés et leurs accompagnants dans certains grands hôpitaux de la capitale mais également aux agents de certaines structures professionnelles dont l’ORTM, la Douane, certaines mosquées , des stations FM de radios privées, des CSCOM, des Commissariats de Police, gares routières .

Depuis le 8 mai 2019, forte de son attention très particulière envers ses concitoyens et concitoyennes à l’occasion du mois béni de carême musulman, la Première Dame du Mali a commencé la distribution de repas chauds pour l’édition 2019 . C’est dans ce cadre que la radio Nieta a été servie en repas chauds . Ma surprise a été qu’un prêcheur de cette radio du nom de Mohamed Traoré a profité du micro , pour déclarer publiquement que les repas chauds distribués par l’ONG AGIR sont peu en quantité et au menu très faible « Nous avons été obligés de jeter les plats chauds offerts par la Première Dame , car ce n’est pas un menu de qualité et c’est très peu en quantité venant d’une épouse d’un Président de la République». http://bamada.net/operation-iftar-mme-la-premiere-dame-en-premiere-ligne Le faux imam et prêcheur se contredisant dans le bien fondé du geste et de la bonne intention de la marraine de cette œuvre citoyenne a même interpellé la Première Dame sur les antennes . Quelle imposture religieuse venant d’un faiseur d’opinions pour transmettre les valeurs de l’Islam. Veut il rencontrer la Première Dame en jouant au dilatoire ou veut il salir l’image de l’ONG AGIR auprès de ses partenaires?

En tout cas ce matin à l’ex-Base B , la Première Dame et l’ONG AGIR qu’elle dirige a présidé le lancement officiel des distributions de kits alimentaires aux populations les plus vulnérables du District de Bamako . Une tradition respectée par la Première Dame en partenariat avec l’Agence de Coopération et Coordination turque. Cette opération va concerner 500 personnes . Chaque bénéficiaire sera soulagé durant le mois de carême avec un kit alimentaire ( un sac de riz de 50 kilos,10 kilos de sucre, 5 kilos de lait, 5 litres d’huile et 3000 Fcfa pour le transport du kit alimentaire.

Le témoignage d’un bénéficiaire : « Nous apprécions le geste et le cadeau . Nous félicitons et remercions la Première Dame dans son élan de solidarité et son esprit maternel de partage . Sa constance dans cette œuvre humanitaire date des décennies . Nous prions le Tout puissant en ce mois béni de ramadan de donner à la Première Dame et à son époux le Président IBK , la santé , la prospérité , la protection pour un Mali apaisé , uni et réconcilie pour la paix et le bien de chacun de nous » a dit haut et fort Coulibaly.

ONG AGIR

 

Source: Maliactu.info

MaliwebFaits diversSociété
Quand un faux prêcheur « Mohamed Traoré » tente de saboter cet élan de cœur sur les antennes d’une radio islamique Comme à son habitude , à chaque mois de carême musulman arrivé, la Première Dame du Mali , Keïta Aminata Maiga , Présidente de l’ONG AGIR , en partenariat...