Depuis quelques jours, le vol de 129 candidats au pèlerinage 2022 pour le compte de l’Agence Touba Voyage est bloqué à Bamako pour des raisons peu évidentes, en tout cas, de l’avis des candidats.

 

Le rêve de certains candidats sera-t-il brisé à Bamako avant la Mecque, lieux saints de l’Islam ? La question mérite son pesant d’or face à la situation qui prévaut actuellement au niveau de Touba Voyage.

Selon les témoignages des victimes, l’Agence Touba Voyage a bloqué 129 candidats au pèlerinage cette année à Bamako malgré le fait qu’ils avaient pris le devant depuis 2020 en payant leur frais de voyage pour la Mecque.  Sur ce nombre, 37 candidats étaient venus de Kadiolo, nous ont confié nos sources.  Tous ces candidats avaient payé un million cinq cent mille francs CFA à l’Agence, témoigne une victime dans une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux.

Toutefois, les candidats s’étaient réunis à la Maison du Hadj pendant deux jours, selon les témoins, espérant s’envoler pour accomplir leur devoir religieux  au compte de cette Agence.

Dans un premier temps, selon le témoignage recueilli, les responsables de Touba voyage rassurait leurs clients en soutenant que l’Agence commençait à recevoir leurs VISA à travers internet de la part de l’Arabie Saoudite ; mais malheureusement que la connexion était lente.

Mais, à leur grande surprise, le directeur de l’Agence, M. TRAORE lui-même, a informé les candidats le vendredi 1er juillet, aux environs de 00 heure, que le vol avait été annulé pour des raisons indépendantes de leur volonté.

Selon les explications des victimes, le directeur a soutenu que ses partenaires d’Arabie Saoudite l’ont trahi. D’où le blocage du vol à Bamako.

Le hic de ce blocage est que ce sont des candidats au pèlerinage 2020 et 2021 puis que le Hadji a été suspendu depuis 2020 à cause des mesures préventives contre le COVID-19.

Mais, sans avoir trouvé une solution à ceux qui étaient déjà sur la liste ; en 2022, l’Agence Touba voyage a inscrit d’autres candidats au pèlerinage en mettant, du coup, les candidats de 2020 et 2021 dans l’oubliette.

Malheureusement, malgré nos nombreuses sollicitations, nous n’avons pas pu avoir la version des faits du Directeur de l’Agence Touba Voyage sur cette affaire. Rejoint par nos soins, le Directeur TRAORE a soutenu qu’il était réunion.

Un comportement qui tranche visiblement avec la démarche d’une Agence crédible.

Nous y reviendrons !

Par SABA BALLO

Source : Info-Matin

MaliwebReligionSociété
Depuis quelques jours, le vol de 129 candidats au pèlerinage 2022 pour le compte de l’Agence Touba Voyage est bloqué à Bamako pour des raisons peu évidentes, en tout cas, de l’avis des candidats.   Le rêve de certains candidats sera-t-il brisé à Bamako avant la Mecque, lieux saints de l’Islam...