Plus de 6 mille maliens effectueront le pèlerinage à la Mecque, du 7 juin au 12 juillet prochains. Cette année, chaque pèlerin malien de la filière privée doit débourser 4 675 000 Fcfa et ceux de la filière gouvernementale payeront chacun 3 900 000 Fcfa.

 

Les responsables des filières privées estiment que cette augmentation est drastique. Toutefois, ils sont encore nombreux, les candidats engagés à accomplir le cinquième pilier de l’islam du 7 juin au 12 juillet prochain.

Selon le directeur général de la Maison du hadj, Abdoul Fatah Cissé, les raisons de cette augmentation sont multiples et diverses. Il affirme que les prix du transport et des hôtels ont presque triplé. Le prix du billet d’avion passe de 900 mille à 1 million 300 mille CFA, précise-t-il. Aussi poursuit M.Cissé « en Arabie Saoudite, les prix de certaines prestations ont augmenté notamment à Mina, Arafat et Mouzdalifa ». Le directeur général de la Maison du hadj indique qu’«il y a aussi la TVA pour l’hébergement, la restauration et les frais de transport en Arabie Saoudite ont aussi augmenté de 5% à 15% ».

Un « sacrifice » de plus pour des candidats

Du côté des filières privées, cette augmentation de prix et la réduction du quota de 50% des pèlerins bouleversent les prévisions attendues cette année. Pour Amadou Maiga, directeur de l’agence de voyage Kledu, les pèlerins doivent faire des sacrifices pour pouvoir aller à la Mecque cette année. « c’est vrai que c’est dur, mais rien n’est de trop pour Dieu. Nous sommes croyants. Donc tout ce qui arrive surtout que nous sommes sur le chemin de Dieu, il faut le prendre ainsi », affirme-t-il. M.Maïga ajoute que « dans l’ensemble, il y a une bonne compréhension de la part des pèlerins». Même si certains ont désisté, pas pour des raisons financières, mais pour d’autres considérations, précise-t-il.

Il faut également noter que le nombre de pèlerins maliens est réduit cette année de 13 milles personnes à un peu plus de 6 milles personnes La filière gouvernementale aura dans ce quota 700 pèlerins et le reste est réparti entre 373 agences regroupées au sein de 19 groupements.

Source : Studio Tamani

MaliwebReligionSociété
Plus de 6 mille maliens effectueront le pèlerinage à la Mecque, du 7 juin au 12 juillet prochains. Cette année, chaque pèlerin malien de la filière privée doit débourser 4 675 000 Fcfa et ceux de la filière gouvernementale payeront chacun 3 900 000 Fcfa.   Les responsables des filières privées...