Le ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire a tenté de sauver l’honneur, en accompagnant la Première Dame, Mme Kéita Aminata Maiga, qui a remis, samedi dernier des kits alimentaires aux déplacés de Niamana et de Faladié.

Le ministre aime les honneurs et se déplace rarement pour montrer sa solidarité envers les déshérités, notamment des cheminots qui souffrent ou des clients de blocs opératoires fermés, à Gabriel Touré. Or, il aime s’afficher lors des rencontres du RPM, qu’il ne rate pas. Lors de la dernière réunion de l’EPM, au CRES de Badalabougou, son garde du corps avait même poussé un journaliste pour le laisser passer.
B.D.

Source: Canard Déchainé

MaliwebSociété
Le ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire a tenté de sauver l’honneur, en accompagnant la Première Dame, Mme Kéita Aminata Maiga, qui a remis, samedi dernier des kits alimentaires aux déplacés de Niamana et de Faladié. Le ministre aime les honneurs et se déplace rarement pour montrer sa...