La présidente de l’ONG Wildaf-Mali Mme Bouaré Bintou Samaké promet un million de francs CFA à quiconque  donnera des informations fiables  sur le viol de la jeune fille qui circule sur les réseaux sociaux. Ceci afin que la victime soit identifiée et bénéficiée  rapidement d’une prise en charge adéquate, a-t-elle déclaré  le mardi 6 février sur les ondes de la radio  Mikado FM.

A.SISSOKO

Le Pays

MaliwebSociété
La présidente de l’ONG Wildaf-Mali Mme Bouaré Bintou Samaké promet un million de francs CFA à quiconque  donnera des informations fiables  sur le viol de la jeune fille qui circule sur les réseaux sociaux. Ceci afin que la victime soit identifiée et bénéficiée  rapidement d’une prise en charge adéquate,...