La pharmacie populaire du Mali (PPM) est en chute libre depuis l’arrivée de la nouvelle équipe sous la direction de  M. Mamady Sissoko. Jadis, la structure qui rayonnait avec des innovations,  sombre  sérieusement dans des difficultés financières et managériales. Du coup, la PPM s’effondre progressivement Pour preuve, les fournisseurs de la structure remuent, depuis plus de six (6) mois, ciel et terre pour le paiement de leurs mandats. Comme une banque en faillite, la structure serait incapable de payer ses fournisseurs.

 

Par exemple, les mandats numéro 31, 223, 286 (la liste n’est pas exhaustive) des montants respectivement de 23 000 000, 400 000 000 et 13.000.000 FCFA sont en souffrance à la PPM. La somme de tous les mandats impayés s’élève à plus de 3 milliards de francs CFA. Qu’arrive-t-il à la Pharmacie Populaire du Mali ? Si rien ne fait cette grande structure risque de sombrer dans un bref délai.

Affaire à suivre

Morikai Kane

Source: L’Investigateur

MaliwebEditorialSociété
La pharmacie populaire du Mali (PPM) est en chute libre depuis l’arrivée de la nouvelle équipe sous la direction de  M. Mamady Sissoko. Jadis, la structure qui rayonnait avec des innovations,  sombre  sérieusement dans des difficultés financières et managériales. Du coup, la PPM s’effondre progressivement Pour preuve, les fournisseurs de la structure...