Du 8 au 13 septembre, une trentaine de journalistes des radios de proximité venus des cercles de Gao, Ansongo, Bourem et Almoustrat ont été formés sur les fondamentaux du journalisme radio. La formation sollicitée par la coordination régionale de l’URTEL, l’Union des Radios et Télévisions Libres du Mali (URTEL) a bénéficié de l’appui de la MINUSMA à travers un Projet à Impact Rapide d’un montant de 18 millions de FCFA.

A l’issue de la formation, du matériel composé d’enregistreurs numériques, d’ordinateurs, de casques audio ainsi que des clés USB a été remis aux participants. Ces équipements font partie du même projet porté par le bureau de la communication stratégique et s’inscrivent dans le cadre de la stratégie de communication de la MINUSMA en appui au renforcement des capacités des médias de proximité des régions du Centre et du Nord.

Les six jours de formation ont permis aux journalistes régionaux de revenir sur les techniques d’écriture et de traitement de l’information en journalisme radio à travers des ateliers pratiques. Ils ont aussi été formés sur l’éthique et la déontologie du métier. Les directeurs des radios quant à eux, ont bénéficié d’un renforcement des capacités en management.

La résolution 2584 du Conseil de sécurité des Nations Unies prolongeant le mandat de la MINUSMA pour une année a aussi fait l’objet d’une sensibilisation durant la formation. Les deux priorités stratégiques de la MINUSMA que sont l’appui à la mise en œuvre de l’Accord de paix et l’appui à la stabilisation et au rétablissement de l’autorité de l’État dans le centre du pays étaient notamment à l’ordre du jour. Un accent a également été mis sur le travail de l’Unité des relations avec les médias et l’importance de la collaboration entre la Mission et les médias nationaux et internationaux. Des programmes radio enregistrées dans sept langues locales expliquant le rôle de la MINUSMA ainsi que ses cinq principales tâches, ont également été remis aux participants.

« J’ai été séduit et content de la participation des journalistes régionaux. Je salue leur courage pour le travail qu’ils abattent malgré le peu de moyen dont ils disposent », a affirmé le coordinateur régional de l’URTEL Alassane Maïga. Monsieur Maïga, tout comme Madame Samantha Buonvino du Bureau de la communication de la MINUSMA ont invité les participants à capitaliser les enseignements reçus durant la formation et de faire un bon usage des équipements. Madame Buonvino a aussi appelé les journalistes régionaux à jouer pleinement leur rôle pour « qu’ensemble nous réussissons la paix au Mali. »

Le représentant des participants à la formation Oumar Bâ a remercié en leur nom la MINUSMA pour tous les efforts fournis dans l’accompagnement des médias régionaux. « Je tiens à souligner que la MINUSMA restera toujours mobilisée aux côtés des médias libres de la région de Gao pour appuyer la concrétisation de votre contribution au processus de paix », a déclaré Jean-Marie Kalama Kipuma qui représentait le chef du bureau de la MINUSMA à Gao.

Il faut noter que depuis la signature en 2015 de l’accord pour la Paix, la MINUSMA à Gao, à travers le bureau de la Communication stratégique et de l’Information publique a financé 11 projets à Impact rapide d’un montant global de plus 242 millions de francs CFA au profit des médias de la région.

Source : Bureau de la Communication Stratégique et de l’information publique de la MINUSMA

MaliwebSociété
Du 8 au 13 septembre, une trentaine de journalistes des radios de proximité venus des cercles de Gao, Ansongo, Bourem et Almoustrat ont été formés sur les fondamentaux du journalisme radio. La formation sollicitée par la coordination régionale de l’URTEL, l’Union des Radios et Télévisions Libres du Mali (URTEL)...