Les syndicats des magistrats ( SAM et SYLMA) dans un communiqué conjoint demandent à leurs membres de boycotter la rentrée judiciaire prévue pour le 18 novembre. Cette décision fait suite à la recommandation de l’assemblée générale extraordinaire tenue le 1er novembre 2018 qui a engagé les magistrats à boycotter toutes activités de la Cour Suprême du Mali tant qu’elle sera présidée par Nouhoum Tapily.

Mali24

MaliwebCommuniqué de presseJusticeSociété
Les syndicats des magistrats ( SAM et SYLMA) dans un communiqué conjoint demandent à leurs membres de boycotter la rentrée judiciaire prévue pour le 18 novembre. Cette décision fait suite à la recommandation de l’assemblée générale extraordinaire tenue le 1er novembre 2018 qui a engagé les magistrats à boycotter...