A peine ouvert du côté de la Cour d’Appel de Bamako, le procès du putschiste Général Amadou Aya Sanogo, annoncé provisoirement libre ce mardi 21 janvier 2020, s’est soldé par le renvoi de la délibération au mardi 28 janvier prochain

 

L’audience de délibération du général Amadou Haya Sanogo et ses coaccusés a commencé et enregistré la présence de tous les avocats.

Avant le démarrage, l’on note de même la présence des présidents des associations et club de soutien au Général putschiste du 22 mars 2012.

Rappelons que le Général Amadou Aya Sanogo et coauteurs du putsch ont été accusés dans l’affaire dite des bérets rouges. Un charnier a été découvert à l’époque des faits, contenant des corps de bérets.

Ce procès a trop duré , estiment les défenseurs des droits de l’Homme et certains magistrats. Car les détenus ont déjà passé sept ans dans les geôles .

La délibération

L’audience a pris fin plutôt que d’aucuns l’estimaient. La délibération prévue pour le Mardi prochain.

Issa TANGARA
Icimali
MaliwebJustice
A peine ouvert du côté de la Cour d’Appel de Bamako, le procès du putschiste Général Amadou Aya Sanogo, annoncé provisoirement libre ce mardi 21 janvier 2020, s’est soldé par le renvoi de la délibération au mardi 28 janvier prochain   L’audience de délibération du général Amadou Haya Sanogo et ses...