Pour subvenir au quotidien, beaucoup de femmes du cercle de Kangaba pratiquent le maraîchage. Selon Studio Tamani, cette activité contribue à l’autosuffisance alimentaire des populations du cercle. Cependant, selon studio Tamani, ces femmes maraîchères sont confrontées à beaucoup de difficultés liées notamment au manque d’eau et à l’invasion des rongeurs.

C’est pourquoi ces femmes n’ont pas manqué à demander de l’aide des autorités ainsi qu’aux personnes de bonne volonté.

Source: Le Pays-Mali

MaliwebSociété
Pour subvenir au quotidien, beaucoup de femmes du cercle de Kangaba pratiquent le maraîchage. Selon Studio Tamani, cette activité contribue à l’autosuffisance alimentaire des populations du cercle. Cependant, selon studio Tamani, ces femmes maraîchères sont confrontées à beaucoup de difficultés liées notamment au manque d’eau et à l’invasion des...