Dans le Kaarta, région de Kayes, plus de 600 personnes sont considérées comme « esclaves ». Sur ce nombre on compte 327 enfants et 313 femmes. Ces personnes se sont réfugiées à Manbiri, il y a une dizaine de jours. Elles ont fui « les exactions et autres humiliations » dont elles se disent être objet dans la commune de Souranssan. Les responsables de la mairie annoncent des difficultés d’accueil, notamment le problème de logement, de vivre et d’hygiène sur leur site d’accueil.

Un  mort et onze blessés dans le chavirement d’une pirogue à Kayes !

Le chavirement d’une pirogue dans la nuit du 31 janvier au 1erfévrier 2019 entre Kerouané et Modinkané dans la région de Kayes a fait un mort et onze blessés. Selon des sources locales, ces personnes revenaient d’une cérémonie de mariage à Kerouané.

Un accident de la circulation à Yanfolila !

Le 1er février 2019, un jeune homme d’une vingtaine d’années est décédé suite à un accident de la circulation à Yanfolila. La victime roulait en excès de vitesse lorsqu’il a heurté une charrette. Transporté au Centre de Santé de Référence de la localité, il a succombé à ses blessures.

Grève de 48 heures des élèves à Tombouctou !

Du 31 janvier au 1er février 2019, les élèves de la région de Tombouctou ont observé une grève de 48 heures. Ils réclament le payement de plus quatre mois d’arriérés de bourses des élèves de l’école agropastorale. Selon le secrétaire général du comité de l’Association des Elèves et Etudiants du Mali (AEEM) de la région, une grève illimitée sera observée très prochainement, si leurs doléances ne sont pas satisfaites.

Reprise de la foire hebdomadaire de Toubacoro à Banamba

Dans le cercle de Banamba, la foire hebdomadaire de la commune de Toubacoro a repris la semaine dernière sous une haute surveillance des forces armées du Mali. Pour ce faire, une patrouille a été déployée à Toubakoro et Sébété. Il faut rappeler que les commerçants de Niono, Diabaly et Nara qui vivent dans la psychose depuis l’attaque djihadiste de décembre dernier, avaient abandonné cette foire.

Disparition d’un jeune homme à Kadiolo !

Depuis plus d’une semaine, un jeune homme d’une quarantaine d’années a disparu à Kadiolo. Il était connu comme acheteur d’or sur les sites d’orpaillage de Misseni, dans le cercle de Kadiolo. Selon certaines sources, il se rendait sur un site d’orpaillage en Côte d’ivoire voisine pour des achats.

Enlèvement des animaux par des hommes armés à Ansongo,

A Yodjindé du village de Bentia, cercle d’Ansongo, des hommes armés ont enlevé le 30 janvier 2019 des animaux, composés essentiellement de moutons et de chèvres. Au même moment un boutiquier a été braqué par des hommes armés non identifiés. Ils ont emporté une quantité importante de marchandises.

Le Cscom de Chabaria (Bourem) pillé par des hommes armés !

Le 30 janvier 2019, le Centre de Santé Communautaire (Cscom) de Chabaria dans la Commune de Bourem, région de Gao a été pillé par deux hommes armés non identifiés. Ils ont fait éruption dans le centre de santé, obligeant tout le monde à se coucher avant d’emporter produits, argent et téléphones portables.

42 femmes et des enfants réfugiés dans le cercle de Koro !

La semaine dernière, 42 femmes et des enfants se sont réfugiés à Koro dans la région de Mopti. Ils ont tous fui les conflits intercommunautaires à Gonogourou dans la commune de Diankabou. Selon des témoins sur place, ces déplacés manquent de tout.

Un jeune homme tué sur l’axe Zégoua–Kadiolo !

Le 28 janvier 2019, un jeune homme de 26 ans environ a été abattu sur l’axe Zégoua–Kadiolo dans la région de Sikasso. La victime serait originaire du village de Gninasso, situé à 7 km de Kadiolo. Pour l’instant, l’on ignore les circonstances  de cet assassinat. La police de Kadiolo a ouvert une enquête.

Attaque contre les FAMA à Tarkint (Gao) !

Le 29 janvier 2019, le camp des FAMA a été attaqué à Tarkint dans la région de Gao. Selon des sources militaires, le bilan serait de deux militaires tués et dix autres blessés. Un témoin affirme également que le réseau orange a été perturbé au cours de l’attaque.

Polémique autour du nouveau centre islamique à San !

Inauguré vendredi 18 janvier 2019, le nouveau centre islamique divise les fidèles musulmans de la localité. Certains contestent l’imam désigné au motif qu’il n’est pas natif du quartier. Des concertations sont en cours pour une sortie de crise.

Pose de la première pierre des infrastructures par le guide des Ançardines à Kayes !

Le guide des Ançardines, Ousmane Chérif Madane Haïdara, a procédé, le lundi 28 janvier 2019, à la pose de la première pierre d’un centre de santé, d’une mosquée et d’une résidence à Kayes-N’di. Ces infrastructures qui vont coûter respectivement 350, 200 et 300 millions de francs CFA seront financées sur fonds propres par la communauté des fidèles de la localité.

4 véhicules de transport interceptés à Macina !

La semaine dernière, quatre véhicules de transport en partance pour le Nord du Mali ont été interceptés sur la route Gomakoura-Léré par des hommes armés non identifiés. Les véhicules et leurs passagers ont été amenés vers une destination inconnue. L’incident s’est déroulé vers le village de Tougou à 45 km de Monimpébougou cercle de Macina. Selon une source locale, l’un des véhicules a été libéré.

Un véhicule des FAMA saute sur une mine à Macina !

Le 28 janvier 2019, un véhicule des forces armées et de sécurité du Malia sauté sur une mine vers la mare de fou situé dans le village de Toye commune de Matomo, cercle de Macina. Le bilan fait état d’un gendarme tué et deux autres blessés.

Accident mortel vers Koulékola à Kita !

La semaine dernière, un accident mortel s’est produit vers Koulékola dans le cercle de Kita. Un jeune homme de 19 ans roulant à moto, direction Kita-Sébékoro a été percuté par un véhicule. Selon les gendarmes, l’accident serait dû à l’inattention du jeune homme. Le conducteur du véhicule est à la disposition des autorités. À signaler aussi que le même jour un enfant de quatre ans a été tué par un camion-citerne avant le poste de contrôle de Kita.

Braquage de deux mécaniciens sur l’axe Tessit-Ansongo

Le 27 janvier 2019, deux mécaniciens ont été victimes de braquage sur l’axe Tessit-Ansongo. Les deux hommes se rendaient à Ansongo sur une moto quand ils ont été interceptés par deux hommes armés non identifiés. Ils ont été dépouillés de leurs biens y compris leur moto. Les militaires se sont immédiatement rendus sur les lieux. Les enquêtes sont en cours.

Un chasseur tire sur des personnes d’une même famille à Macina

La semaine dernière, un chasseur a tiré sur des personnes d’une même famille, faisant deux morts et trois blessés. L’incident s’est déroulé dans le village de Bingo, commune de Monimpébougou dans le cercle de Macina. Arrêté par la gendarmerie, le chasseur dit avoir agit sous l’effet de l’alcool.

Attaque d’un centre de santé par des hommes armés à Bourem !

La semaine dernière le Centre de santé de Tinsako, dans la commune de Téméra, cercle Bourem a été attaqué par des hommes armés non identifiés. Les bandits à bords de deux véhicules sans plaque d’immatriculation, ont emporté des médicaments et deux téléphones du DTC. Aucune perte en vie humaine n’a été signalée.

Manque d’ambulance dans les CSCOM à Tessit !

Les Centres de Santé communautaires de la commune de Tessit manquent d’une ambulance. En cas d’urgence, les agents sollicitent les transports en commun pour évacuer les malades vers Ansongo. Les populations lancent un appel aux autorités et aux ONG pour doter la commune d’une ambulance.

Un enfant mort dans un incendie de Ménaka !

Un enfant est décédé suite à l’incendie d’un hangar dans le quartier de Madina à Ménaka. Selon des témoins, la mère de l’enfant l’avait couché sous le hangar qui a brusquement pris feu quelques instants plus tard.

Source : Ziré-Hebdo avec Studio Tamani

MaliwebSociétéKAYES
Dans le Kaarta, région de Kayes, plus de 600 personnes sont considérées comme « esclaves ». Sur ce nombre on compte 327 enfants et 313 femmes. Ces personnes se sont réfugiées à Manbiri, il y a une dizaine de jours. Elles ont fui « les exactions et autres humiliations...