Dans la région de Mopti, 42 femmes et des enfants se sont réfugiés à Koro mardi dernier. Ils ont fuient les conflits intercommunautaires à Gonogourou dans la commune de Diankabou. Selon des témoins sur place, ces déplacés manquent de tout.

Studio tamani

MaliwebSociété
Dans la région de Mopti, 42 femmes et des enfants se sont réfugiés à Koro mardi dernier. Ils ont fuient les conflits intercommunautaires à Gonogourou dans la commune de Diankabou. Selon des témoins sur place, ces déplacés manquent de tout. Studio tamani