C’est le défi qu’entend relever du Président directeur général de la Poste, Ibrahima Haidara, qui intervenait ce lundi, lors de la pose de la première pierre du bureau annexe de la Poste de Sogoniko.

 

A cette occasion, le Président directeur général a expliqué que la construction du bureau annexe de Sogoniko s’inscrit dans le cadre du programme de la déconcentration de la Poste. Selon Ibrahima Haidara, cette construction consiste au retour effectif de la Poste dans les quartiers. « Grâce à ce nouveau bureau, plus fonctionnel, avec un système de financement intelligent, nous entendons contribuer au développement des services de proximité en se rapprochant des usagers pour une meilleure prise en charge de leurs besoins », a-t-il expliqué.

Le PDG a réaffirmé sa volonté e de faire de la Poste, un opérateur global, fournisseur de services de proximité aux populations, un prestataire de confiance, un accompagnateur des besoins du citoyen, des entreprises et de l’Etat. Ce,  conformément à la volonté du président de la République. Ibrahima Haidara a exhorté les populations de la Commune VI du district de Bamako de faire un bon usage du bâtiment, afin que la Poste puisse jouer toute sa partition dans la construction du pays.

A noter que les travaux de construction de ce bureau dureront 4 mois et seront exécutés par l’Entreprise des bâtiments du Sahel. Ce projet est entièrement financé par la Poste du Mali pour un montant de 40 millions de FCFA. Il s’inscrit dans la dynamique de la relance de la Poste prônée par le gouvernement qui fait de la rénovation et la transformation en profondeur de l’entité postale et de ses outils de production une priorité.

Après avoir lancé les travaux du bureau annexe de Sogoniko, le secrétaire général du ministère de l’Economie numérique et de la Communication a fait une précision. Selon lui, il s’agit du point de départ du renouveau de la Poste du Mali. Pour Cheick Oumar Maïga, ceci est bien la preuve que « nous ne sommes plus dans le discours, mais dans l’action ».

« Cette cérémonie est en vérité le symbole du retour effectif de la Poste dans nos communes, nos quartiers, et nos villages. Elle marque le début des travaux de rénovation de l’ensemble des bureaux de la Poste, dont les premiers, sont les sites de Sogoniko et Lafiabougou », a expliqué le secrétaire général.

Mahamane Maïga

Lejecom

MaliwebSociété
C’est le défi qu’entend relever du Président directeur général de la Poste, Ibrahima Haidara, qui intervenait ce lundi, lors de la pose de la première pierre du bureau annexe de la Poste de Sogoniko.   A cette occasion, le Président directeur général a expliqué que la construction du bureau annexe de...