Au tour d’un déjeuner à Maeva Palace, le Ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement s’est adressé à l’ensemble de la presse nationale pour un traitement de l’information allant dans le sens de l’apaisement et le retour au calme ce Samedi 22 Juin 2019.

“Notre pays en moins de dix jours a été à plusieurs reprises frappé au centre par des tragiques attaques meurtrières qui ont fait au moins une centaine de morts et de nombreux blessés. En ces moments de dures épreuves imposées à notre pays et à son peuple, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, invite l’ensemble de la presse écrite et audiovisuelle, les bloggeurs, les activistes, les influenceurs des médias sociaux, les communicateurs traditionnels et toutes les bonnes volontés à plus de professionnalisme, de respect de l’éthique et de la déontologie dans le traitement de l’information.” Communiqué du Ministre.

Selon le Ministre, les portes de son ministère sont ouvertes pour tout informateur désirant avoir des informations fiables sur un sujet donné.

L’objectif est de faire en sorte que le Mali soit un pays de paix, de cohésion sociale, d’entente et aussi un pays où tout le monde se sent Malien  tout court.

“Le drame que nous vivons ; ce n’est pas un drame vécu par les populations du centre, du nord ou du sud, c’est un drame vécu par l’ensemble du peuple malien. On ne saurait aujourd’hui porter la responsabilité sur un quelconque individu ou un groupe d’individus, nous devons faire en sorte que ce qui caractérise notre pays: le vivre ensemble, le cousinage, la cohésion, l’entente soient toujours en avant. Les messages de haine ne peuvent pas résoudre la crise dans laquelle nous traversons actuellement. La presse a le pouvoir aujourd’hui de rendre le pays stable, car nous en avons besoin.” Dixit le Ministre.

Pour ce qui est de cette guerre communautaire” le Mali ne connaît pas de guerre communautaire, aucun Malien ne peut dire qu’il est 100% Peulh ou Dogon depuis des générations.” A-t-il ajouté.

Le Ministre Yaya Sangaré souhaite qu’on soit des soldats de l’information, afin de gagner la guerre. “Les militaires ne pourront pas le faire seuls, le Mali a besoin de vous, vous avez ce pouvoir de changer de façon positive les choses.”

Kadia Afanou- Doumbia Stagiaire Malijet

MaliwebSociété
Au tour d'un déjeuner à Maeva Palace, le Ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement s'est adressé à l'ensemble de la presse nationale pour un traitement de l'information allant dans le sens de l'apaisement et le retour au calme ce Samedi 22 Juin 2019. 'Notre pays en moins de dix...