Quoi de plus normal! si cela s’avère.

Il est dans son rôle d’apaisement…

Il est dans son rôle d’autant qu’il est le gardien légal de la case, en l’absence du grand patron qui aurait effectué une évaluation sanitaire sur je ne sais où.

Peut être qu’il n’en est rien et qu’il a juste senti le roussi (bana ba tô ma da Allah la).

Pourquoi tant de panique à cause d’un simple rassemblement démocratique et pacifique qui sera encadré par les forces de l’ordre et de sécurité?

Le gouverneur du district de Bamako, aurait déjà donné son feu vert pour la marche du 05 juin 2020.

Les dignitaires du régime et leurs démembrements actifs sur les réseaux sociaux en ce moment pour tenter de diaboliser et de jeter l’anathème sur leurs alliés d’hier non moins organisateurs des manifestations du 05 Avril 2019 et cellle du 05 juin prochain, devenus leurs adversaires aujourd’hui.

La fin justifie les moyens dit-on…

Ce qui était vrai pour toi et moi hier n’est pas forcément faux aujourd’hui.

Rassurez-vous, vos avantages ne seront pas gelés et le Mali ne cessera pas d’exister après le 05 Juin, tout comme il a continué d’exister après les mobilisations de Antè a bana, de l’opposition démocratique et républicaine (contestations des résultats de la présidentielle de 2018), des enseignants signataires du 15 octobre 2016, et celles des organisations de la société civile demandant le départ des forces étrangères.

“Takama dron de do” et force restera à la loi comme aiment à dire les dépositaires de la force publique.

ISD

Source: Niarela.net

MaliwebCrise malienneSociété
Quoi de plus normal! si cela s'avère. Il est dans son rôle d'apaisement... Il est dans son rôle d'autant qu'il est le gardien légal de la case, en l'absence du grand patron qui aurait effectué une évaluation sanitaire sur je ne sais où. Peut être qu'il n'en est rien et qu'il a...