La cérémonie de commémoration des anciens combattants, tirailleurs africains, troupes indigènes, organisée par la Fédération Conseil des Mariannes a eu lieu le mercredi 15 septembre 2021 à la place des tirailleurs Africains au grand marché de Bamako.

 

Cette cérémonie était présidée par le directeur général de la gendarmerie nationale, le Colonel-major Sambou Minkoro Diakité, représentant le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants.

Cette cérémonie était consacrée à un devoir de mémoire et de transmission auprès des jeunes générations. Un appel aux dons pour l’édification d’un mémorial et la création du musée national à la mémoire des tirailleurs africains, des troupes coloniales, des troupes indigènes, soldats de Madagascar et combattants d’outre-mer, morts pour la France lors des guerres de 1914-1918 et de 1939-1945, pour promouvoir la mémoire, œuvrer contre l’oubli et le sacrifice de ces héros de France venus d’Afrique.

 

Le Représentant du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel-major Sambou Minkoro Diakité a souligné qu’il s’agit de perpétuer une tradition et un témoignage de reconnaissance. Ces combattants ont quittés l’Afrique pour aller participé à la libération de la France. Ils ont apporté la part de l’Afrique à la sauvegarde de l’humanité et à la conquête de la liberté.

 

Cet esprit de sacrifice a fait que nous les héritiers de ces tirailleurs, sommes fiers. Selon le Colonel-major Diakité, les autorités prennent l’engagement qu’elles tireront tous les enseignements nécessaires pour sauver notre mère patrie et perpétuer ceux qui se sont sacrifié pour la cause de la nation.

Source : Forces armées maliennes

MaliwebSociété
La cérémonie de commémoration des anciens combattants, tirailleurs africains, troupes indigènes, organisée par la Fédération Conseil des Mariannes a eu lieu le mercredi 15 septembre 2021 à la place des tirailleurs Africains au grand marché de Bamako.   Cette cérémonie était présidée par le directeur général de la gendarmerie nationale, le...