Une diatribe inachevée contre un grand commis de l’État dont l’expertise est saluée, sollicitée au delà de nos frontières.

« Le mensonge dit-on, est un hommage à la vérité comme l’hypocrisie est un hommage à la vertu ». Vouloir coûte que coûte ternir l’image de ce grand commis de l’état au service de sa nation, c’est l’autre face du puzzle qui consiste à lui créer davantage de sympathie autour de lui, c’est faire la promotion de ce grand commis. De quoi s’agit-il ! En effet depuis un certain temps, le Directeur Général de la Sécurité d’État et sa brillantissime équipe n’ont de cesse de déjouer leurs sordides plans tendant à déstabiliser le régime d’IBK, un régime démocratiquement élu. Ces plans orchestrés par toute une bande de rapace, dont les ambitions, la démesure, l’hypocrisie, l’égocentrisme ont d’égal que leurs inapetences pour la quête du pouvoir, vaille que vaille. Le plan tout tracé consiste dans un 1er temps à ternir l’image de celui-là même qui les empêche de tourner en rond: le Général de division MD DG de la SE homme vertueux, cette vertu morale avec laquelle le DG de SE s’applique à suivre la règle, conforme à la loi qui l’impose d’assurer la sécurité et la sûreté non seulement de l’État mais également de vous et moi citoyens lambda. Tout à fait antinomique à vice, dont certains en ont fait leurs cultes macheaveliques. Leurs symphonies inachevées consistent toujours a jeter l’opprobre sur cet honnête citoyen, grand commis de l’État, parceque indubitablement il les empêche d’assouvir leurs basses besognes. Je vous épargne la liste de ses différents succès pour évoquer le coup d’état planifié qui fort heureusement a été déjoué par les services de la SE, idem pour des actions terroristes planifiées en vue de semer la terreur à Bamako, à des endroits précis, dont le domicile du PR et de certains responsables des plus hautes institutions du pays. Un responsable de ce haut rang, parfois consulté par ses homologues d’autres pays, mérite nos congratulations, notre félicité ce bonheur calme et durable pour travailler sereinement, mais bon, nous sommes au MALI où l’hypocrisie, la diffamation, la cupidité, l’injure gratuite, la soif du pouvoir absolu ont des beaux jours.
Malheureusement certaines personnes sont Docteur ès médisances et à chaque occasion ils respectent le serment d’hypocrite. Beaucoup de problèmes pourraient disparaîtres si nous nous parlions les uns aux autres, au lieu de parler des autres.
Nous sommes au garde-à-vous mon Général Diawara !

Soure: Figaro du Mali 

MaliwebCrise malienneMali actuSociété
Une diatribe inachevée contre un grand commis de l’État dont l’expertise est saluée, sollicitée au delà de nos frontières. « Le mensonge dit-on, est un hommage à la vérité comme l’hypocrisie est un hommage à la vertu ». Vouloir coûte que coûte ternir l’image de ce grand commis de l’état au service...