Pour s’enquérir des besoins urgents des deux-cent-deux (202) personnes déplacées à Tinkelé dans la commune rurale de Ouélessebougou, venues de Koro et Bankass dans le centre du Mali, le Collectif des Associations du Pays Dogon dont l’élu de Koro est membre a effectué une visite sur le site des déplacés, le mardi 12 mars dernier. Il leur a offert une enveloppe en attendant que le chef de village de Tinkelé détermine le terrain qui pourrait convenir aux déplacés. Des travaux tels qu’un forage de puits est prévu pour irriguer le champ.

Source: l’Indépendant

MaliwebSociété
Pour s’enquérir des besoins urgents des deux-cent-deux (202) personnes déplacées à Tinkelé dans la commune rurale de Ouélessebougou, venues de Koro et Bankass dans le centre du Mali, le Collectif des Associations du Pays Dogon dont l’élu de Koro est membre a effectué une visite sur le site des...