Kefing Kanté est un syndicaliste bon teint. Il est opposé à Yacouba Katilé dans la mise en place des instances de bases de l’ UNTM dans les services concernés en violation flagrante de la loi. C’est sur la base de ces contestations que le mandat de Yacouba Katilé a été sérieusement menacé. Ce dernier aussi en violation des textes de L’UNTM a pris un acte de radiation de Kefing de l’UNTM pour permettre à son poulain Amadou Tidiane Thiam d’avoir la légitimité à la CMSS. Pour garder son poste, Katilé se servant de cette centrale syndicale, avait menacé le gouvernement d’une grève générale. Le gouvernement a cédé à sa pression en y installant son mentor.


Ce dernier fût aussi installé sur du faux et son forcing a coûté à la directrice sortante son poste.
Alors, renforcer dans cette bataille, Katilé a exigé la liquidation professionnelle de son ennemi syndical, Kefing Kanté. Le Directeur général de l’ANPE, Ibrahim Ag Nock, qui cherche sa tête, a pris une décision en mutant injustement Kefing Kanté à Mopti. Ce qui est de l’ordre de l’arbitraire.

Kefing Kanté, en respect à la législation, a refusé d’obtempérer, mais la pression de Yacouba Katilé pour l’écraser a continué. Les avis de la direction générale du travail de Bamako sont tous motivés par cette guéguerre syndicale en faveur de Katilé lequel tient le gouvernement avec le couteau à la gorge.

Sinon, comment comprendre qu’au lieu de l’Inspection du travail, c’est la direction générale du travail qui donne un avis motivé ?

Le 5 septembre dernier, le DG de l’ANPE a pris la décision de radiation de monsieur Kefing Kanté. Mais ce dernier a tous les moyens de droit pour se faire rétablir face à cette grave injustice et cet abus de pouvoir.

 

MaliwebSociété
Kefing Kanté est un syndicaliste bon teint. Il est opposé à Yacouba Katilé dans la mise en place des instances de bases de l’ UNTM dans les services concernés en violation flagrante de la loi. C’est sur la base de ces contestations que le mandat de Yacouba Katilé a...