Invité au forum de Bamako qui a débuté les travaux de sa 22ème édition hier jeudi 26 mai 2022, l’imam de Badalabougou, Mahmoud DICKO n’a pas été tendre avec les autorités de la transition ni avec la communauté internationale. Estimant qu’il ne voulait pas parler, la tentation de déverser ce qu’il avait sur le cœur était si forte qu’il a fini par s’adresser à l’assistance. Dicko a tout d’abord taclé les organisateurs du forum en s’appuyant sur la thématique qui porte sur « Femmes, paix , sécurité et développement ». Selon lui, la communauté internationale est dans son orgueil et nous, « nous sommes dans notre arrogance et le (…)

Par MAHAMANE TOURÉ

Source: NOUVEL HORIZON

Maliwebmaliweb netSociété
Invité au forum de Bamako qui a débuté les travaux de sa 22ème édition hier jeudi 26 mai 2022, l’imam de Badalabougou, Mahmoud DICKO n’a pas été tendre avec les autorités de la transition ni avec la communauté internationale. Estimant qu’il ne voulait pas parler, la tentation de déverser...