Le ministre de l’Habitat de l’Urbanisme et du logement social, Hama Ould Sidi Mohamed Arbi, a effectué une visite de terrain sur le site des logements sociaux de N’Tabacoro. Il a été reçu par les responsables d’entreprises de construction sur place, dont le Président Directeur général du Groupe d’Entreprise de Construction Immobilière (GECI), Cheick Kéita. À travers un point de presse après la visite ministérielle, il a fait le point de son entrevu avec le staff ministériel. 

Cette visite été une occasion pour l’entreprise de construction d’étaler en face du ministre ARBY leurs acquis et défis pendant la réalisation des 1000 logements sociaux confiée à son entreprise.

Selon lui, son entreprise est confrontée à plusieurs défis qu’il faut relever pour mener cette mission à bon port.

« L’on note, parmi ces difficultés, la réhabilitation du terrain qui nous pose d’énormes problèmes. Après le terrain qui était un peu inondé, il fallait trouver des solutions pour faire des études supplémentaires. Tout ceci nous a handicapé. Après nous avoir écouté avec attention, le ministre a rassuré qu’il prendrait des dispositions pour trouver une solution aux problèmes », a dit le PDG Keita, avant de révéler que son entreprise a un contrat de réalisation de 1000 logements.

« Sur les 1000 logements, on a d’abord exécuté 223 logements, puis 227 logements, ensuite 500 logements. Cette première phase a fait avec beaucoup de difficultés. Les parcelles étaient occupées, il fallait déguerpir les occupants et faire des études de faisabilité. Bref, la réalisation a pris beaucoup de temps », nous a-t-il expliqué. À ces difficultés s’ajoute la lenteur administrative concernant les dossiers des financements, a-t-il déploré.

« La Banque Of Africa nous a financé à hauteur de plus de 60 milliards pour la réalisation de ce projet. Mais la lenteur administrative qui est d’ordre général nous a un peu fatigués », a-t-il fait savoir. Malgré tout, M. KAITA a rassuré que le taux de réalisation des travaux de ses chantiers est à 80 %. Il reconnait toutefois que le délai de réalisation a été épuisé avant la fin des travaux, à cause de la lenteur administrative. « On a déjà livré une partie qui a été attribuée. Dans ces quelques jours, nous allons livrer une autre partie. Ainsi, au fur et à mesure que notre situation financière des décante au niveau de l’administration, nous allons progresser », a-t-il promis, avant de préciser que l’entreprise a déjà construit 118 F5 ; 74 F4, 31 F3 pour la première phase. Le reste, annonce-t-il, c’est les lots de 500 et 223 logements de type F3 et F4 qui vont être réalisés.

Quant au ministre ARBI, il a promis un soutien sans faille à l’entreprise pour la réalisation effective des travaux dans le délai souhaité.

PAR CHRISTELLE KONE

Source: info-matin

MaliwebSociété
Le ministre de l’Habitat de l’Urbanisme et du logement social, Hama Ould Sidi Mohamed Arbi, a effectué une visite de terrain sur le site des logements sociaux de N’Tabacoro. Il a été reçu par les responsables d’entreprises de construction sur place, dont le Président Directeur général du Groupe d’Entreprise...