L’union des radios et télévisions libres du Mali (URTEL) et Kunafoni.com, en partenariat avec l’ONG hollandaise Free Press Unlimited, ont procédé, le dimanche 26 juillet 2020 à l’hôtel Mandé, au lancement officiel du projet Système DM (on se débrouille pour un meilleur Mali).

La cérémonie de lancement était présidée par le président de l’Union des radios et télévisions libres du Mali (URTEL), Bandiougou Danté en présence de l’Ambassadeur des Pays-Bas au Mali, Jolke Folker Oppewal, du 1er secrétaire de l’Ambassade de la Belgique au Mali, Frederic Ceuppens et du chef du projet Système DM, Mohamed Salaha.

Qu’ils soient du Nord ou du Centre, les attentes des jeunes Maliens sont les mêmes depuis longtemps : trouver du travail, s’insérer dans la société, vivre dignement et paisiblement. Face aux problèmes socio-économiques et sécuritaires, la plupart se voient laissés à leur propre sort. En prenant ces problèmes au sérieux et en donnant aux jeunes gens une voix, les médias peuvent jouer un rôle crucial pour impacter leurs vies de manière positive. C’est pour contribuer à la lutte contre l’extrémisme violent et au renforcement à la résilience inclusive des jeunes dans les régions du Centre et du Nord que l’Union des radios et télévisions libres du Mali (URTEL) et Kunafoni.com, en partenariat avec l’ONG hollandaise Free Press Unlimited, ont initié le projet Système DM (on se débrouille pour un meilleur Mali). Le projet porte sur une durée de 30 mois et un montant de 449 626 euros financés par la coopération belge et le ministère des Affaires étrangères des Pays Bas. A travers ce projet, une série de 3 formations professionnelles données aux journalistes du réseau URTEL engendrera la formation en continue de journalistes dans les régions du nord et du centre ainsi que la réaction de 24 grins d’écoutes de jeunes Maliens.

Selon le président de l’URTEL, Bandiougou Danté, « ce projet associera 24 radios des régions du Nord et du Centre, permettant aux jeunes Maliens, filles et garçons, de participer de manière inclusive et active au débat public. Ils pourront partager leurs idées et exprimer leurs sentiments dans des programmes radiophoniques, des clubs d’écoutes et des médias sociaux, faits par, pour et avec eux-mêmes, en créant ainsi une contre-rhétorique au discours instructif et moralisateur de leur ainée ».

Il a remercié les Pays-Bas et la Belgique pour leur accompagnement dans la lutte contre l’extrémisme violent.

L’ambassadeur des Pays-Bas au Mali, Jolke Folker Oppewal, et le 1er secrétaire de l’Ambassade de la Belgique au Mali, Frederic Ceuppens se sont réjouis de la mise en œuvre du projet Système DM dans le cadre de la lutte contre l’extrémisme violent. « Grace à ce projet, nous allons avoir une communication tolérante, non violente dans les régions du Centre et du Nord », a déclaré Fréderic Ceuppens.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

MaliwebSociété
L’union des radios et télévisions libres du Mali (URTEL) et Kunafoni.com, en partenariat avec l’ONG hollandaise Free Press Unlimited, ont procédé, le dimanche 26 juillet 2020 à l’hôtel Mandé, au lancement officiel du projet Système DM (on se débrouille pour un meilleur Mali). La cérémonie de lancement était présidée par...