A Macina, la mésentente entre chasseurs donsos de la commune de Monimpébougou préoccupe les autorités administratives. Pour trouver un terrain d’entente, le préfet du cercle a entamé ce lundi 03 octobre une série de rencontres avec les responsables de la confrérie des donsos. Il s’agit pour lui de trouver des solutions pour promouvoir la paix et la cohésion sociale.

Source : Studio Tamani