Le premier ministre, Dr Boubou Cissé a déclaré jeudi à Bamako,  que 548 644 personnes sont en insécurité alimentaire et nutritionnelle sévère, soit 2,83% de la population pour lesquelles une assistance alimentaire gratuite est nécessaire sur les 3 mois de soudures de juillet à août 2019, a appris l’AMAP de source officielle.

L’annonce a été faite au cours de la  réunion statutaire des membres du conseil de sécurité alimentaire qui s’est déroulée au Centre international de Conférence de Bamako.

Parmi ces personnes, 24 285  sont en phase d’urgence pour lesquels les réponses doivent être immédiates et complètes, 3 244 417 personnes  en insécurité alimentaire modérée soit 16,71% de la population.

« Pour cette catégorie, les actions d’appui à la résilience sont requises », a déclaré le chef du gouvernement avant de préciser que  le plan national de réponses 2019 tentera d’apporter des solutions d’atténuation pour plus de 3 793 061 personnes, tout en mettant en cohérence les actions conjointes de l’Etat et de ses partenaires d’appui.

Dr Boubou Cissé propose  qu’à partir des régions, des ONG locales puissent être recrutées pour acheminer les produits, au lieu que ce soit des ONG de Bamako qui n’ont aucune idée de là où les produits doivent être acheminés car «  l’Etat paye des stocks, paye le transport alors que la plupart des cas les produits ne quittent pas Bamako » a-t-il conclu.

Le Chef du gouvernement a, par ailleurs souligné  que  la campagne agricole 2018-2019 est globalement bonne dans l’ensemble du pays, et le contexte alimentaire nutritionnel est bien meilleur à celui de l’année précédente,

Le Premier Ministre regrette cependant des perturbations dans les régions de Tombouctou, Gao et Mopti, imputables aux inondations sur les riz de submersions et les cultures de décrue et aux conflits communautaires.

KD/KM

Source: AMAP

MaliwebSociété
Le premier ministre, Dr Boubou Cissé a déclaré jeudi à Bamako,  que 548 644 personnes sont en insécurité alimentaire et nutritionnelle sévère, soit 2,83% de la population pour lesquelles une assistance alimentaire gratuite est nécessaire sur les 3 mois de soudures de juillet à août 2019, a appris l’AMAP de...