La mise en concession des Aéroports du Mali défraie la chronique depuis la publication sur les réseaux sociaux d’un avis de réunion signé par le secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, Bengaly N’Ko Traoré, invitant les représentants de certaines structures à y participer. Selon le journal Aujourd’hui-Mali, «il s’agissait d’examiner l’ouverture des offres financières des soumissionnaires dans le cadre de la mise en concession de l’Aéroport international Président Modibo Kéïta».


Cette réunion a eu lieu entre les membres du ministère de l’Economie et des Finances dont les représentants de la Direction générale des marchés publics (Dgmp), de l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac), des Aéroports du Mali, de la Délégation de l’Asecna, de la Direction des finances et du matériel du ministère de l’Economie et des Finances ainsi que du représentant du ministère des Transports et de la Mobilité Urbaine. Selon des sources généralement bien informées, le Groupe Egis serait en bonne position pour être le futur concessionnaire des Aéroports du Mali.
Cette entreprise française aura pour mission de faire de l’Aéroport Modibo Kéïta une plateforme moderne de niveau international. Selon une source proche du dossier, «il ne s’agit pas d’une vente mais d’une mise en concession comme cela se fait habituellement. L’entreprise Egis est actionnaire et partenaire stratégique en exploitation et management d’un réseau de 17 aéroports dans 8 pays.

Daouda Bakary KONÉ

MaliwebMaliweb Malijet MaliactuSociété
La mise en concession des Aéroports du Mali défraie la chronique depuis la publication sur les réseaux sociaux d’un avis de réunion signé par le secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, Bengaly N’Ko Traoré, invitant les représentants de certaines structures à y participer. Selon le journal...