Les systèmes alimentaires sont au cœur de l’économie du Mali. Ils représentent 52 pour cent du PIB et fournissent un emploi à trois Maliens sur quatre,
principalement dans le secteur de la petite

agriculture. Les céréales et le bétail représentent une grande partie de la production agricole, ce qui fait du Mali un pays quasiment autosuffisant et un exportateur clé de la sous-région. Troisième produit d’exportation du Mali après l’or et le coton, 75 pour cent du bétail est exporté vers les pays voisins.

Nos systèmes alimentaires tels qu’ils fonctionnent, ne parviennent pas à nourrir sainement toutes les populations et à garantir un mode de vie convenable pour tous les acteurs tout en préservant
l’environnement. Ils sont confrontés à plusieurs défis en matière d’alimentation, de technologie,
d’urbanisation et de changement climatique. Avec deux tiers de son territoire semi-désertique, le Mali souffre particulièrement des effets du changement climatique tels que la désertification, l’érosion des sols, la sécheresse et les inondations récurrentes.

L’évaluation des systèmes alimentaires entre dans le cadre d’une initiative conjointe entre l’Union
européenne (UE), l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le
Centre international de recherche agronomique pour le développement (Cirad), en coopération avec les gouvernements. L’objectif est d’identifier les principales contraintes du système et de mettre en lumière les points d’accès pour des politiques innovatives et des investissements clés en vue de la transformation durable des systèmes alimentaires.

Sur la base d’une approche holistique qui considère les systèmes alimentaires dans leur ensemble,

cette évaluation a permis de réunir un large éventail d’acteurs des systèmes à travers un processus iinnovatif de consultation en ligne qui s’est déroulé en parallèle dans 50 pays. Les participants ont pu identifier les contraintes particulières à leur pays et déterminer des points d’entrée en vue d’une transformation durable de ces systèmes.

MaliwebSociétéSociété malienne
Les systèmes alimentaires sont au cœur de l’économie du Mali. Ils représentent 52 pour cent du PIB et fournissent un emploi à trois Maliens sur quatre, principalement dans le secteur de la petite agriculture. Les céréales et le bétail représentent une grande partie de la production agricole, ce qui fait...