L’activiste militant de l’opposition, Ibrahim Yattassaye, a été arrêté ce samedi 8 juin à Bamako sur plainte de l’ancienne gouverneure du District qui l’accuse d’insulte à son encontre.

Son arrestation a été filmée par un témoin de la scène, Ibrahim Yattassaye est depuis samedi entre les mains de la brigade spéciale d’investigation de la police malienne. Il a été interpellé par des agents armés à bord d’un pick up et amené au poste de police pour être détenu en garde à vue. L’activiste postait régulièrement des vidéos sur les réseaux sociaux dans lesquelles il critique le pouvoir.

Il est arrêté sur une plainte de Ami Kane, ancienne commissaire à la brigade des moeurs, ex gouverneure de Bamako et actuelle Ambassadrice du Mali au Gabon. Elle reproche à Yattassaye de l’avoir insulté ainsi que sa mère dans une ancienne vidéo du militant de l’opposition.

Cette arrestation intervient après celle d’autres activistes comme Djenè Sogodogo, toujours en prison pour des insultes envers le président de la République et d’autres personnalités. IBK, à qui elle a publiquement présenté des excuses, a refusé de plaider pour sa libération. Pire, il a appelé le corps judiciaire à sévir dans le respect de la loi.

Ibrahim Yattassaye est donc tombé dans de sérieux ennuis. Certaines sources annoncent même son déferrement à la prison centrale de Bamako quelque temps après son arrestation par la BSI.

Mali vox

MaliwebMaliweb Malijet MaliactuSociété
L’activiste militant de l’opposition, Ibrahim Yattassaye, a été arrêté ce samedi 8 juin à Bamako sur plainte de l’ancienne gouverneure du District qui l’accuse d’insulte à son encontre. Son arrestation a été filmée par un témoin de la scène, Ibrahim Yattassaye est depuis samedi entre les mains de la brigade...