Violente dispersion d’un sit-in du collectif des Amazones à Bamako au Mali, organisé le vendredi 12 janvier au matin devant le siège de l’Assemblée nationale. L’événement visait à réclamer des mesures contre les violences faites aux femmes. La présidente du collectif des Amazones, Kadidia Fofana, se dit choquée par l’intervention des forces de sécurité.

A notre grande surprise, les forces de l’ordre ont gazé les femmes.
Kadidia Fofana, présidente du collectif des Amazones
13-01-2018 – Par Clémentine Pawlotsky
Par RFI Publié le 13-01-2018
MaliwebSociété
Violente dispersion d’un sit-in du collectif des Amazones à Bamako au Mali, organisé le vendredi 12 janvier au matin devant le siège de l’Assemblée nationale. L’événement visait à réclamer des mesures contre les violences faites aux femmes. La présidente du collectif des Amazones, Kadidia Fofana, se dit choquée par...