Après avoir réussi à fédérer tous les groupements professionnels du secteur privé autour d’un idéal commun, Mamadou Sinsy Coulibaly, le président du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) décide, en cette année 2019, d’inscrire à son tableau de bord la lutte contre la corruption, un fléau qui gangrène l’administration publique.

 

Dans cette démarche, il a rencontré, le week-end dernier, les membres du Groupement professionneldes Commerçants du Mali, à leur siège, dans les locaux de l’ancien Patronat du Mali à Quinzambougou. L’objectif était d’expliquer son combat contre la corruption afin de sauver le Mali.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebSociété
Après avoir réussi à fédérer tous les groupements professionnels du secteur privé autour d’un idéal commun, Mamadou Sinsy Coulibaly, le président du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) décide, en cette année 2019, d’inscrire à son tableau de bord la lutte contre la corruption, un fléau qui gangrène l’administration...