Le Comité syndicat exige la revalorisation de la part d’action du personnel à 10% au lieu de 4,5% actuellement

 

Depuis le 7 octobre 2019, souffle un vent de mauvaise humeur à la société Orange-Mali. En effet, l’Organisation Syndicale des Travailleurs d’Orange Mali (OSTOM) est mécontente de la Direction Générale de cette boite, et pour cause ! Elle exige la revalorisation dans les meilleurs délais de la part d’actions du personnel Orange Mali à 10% du capital, au lieu de 4,5% présentement. Sans cela, l’OSTOM menace d’user d’autres moyens pour faire aboutir ses revendications. Le 13 septembre dernier, le président du Conseil d’Administration a été saisi d’une lettre afin de poser le problème devant le Conseil d’Administration tenu, mardi, 15 octobre dernier à Dakar.

ABDOULAYE KONATE, SECRETAIRE A LA MOBILISATION DU SYNDICAT D’ORANGE-MALI

Aux dires d’Abdoulaye Konaté, secrétaire à la mobilisation, sur 20% de la part d’action d’Orange Mali, le personnel ne gagne que 4,5%. Ce qui est insignifiant comparativement à celle de la Sotelma Malitel qui est de 10%.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 17 OCTOBRE 2019

Daba Balla KEITA

Source : Nouvel Horizon

MaliwebSociété
Le Comité syndicat exige la revalorisation de la part d’action du personnel à 10% au lieu de 4,5% actuellement   Depuis le 7 octobre 2019, souffle un vent de mauvaise humeur à la société Orange-Mali. En effet, l’Organisation Syndicale des Travailleurs d’Orange Mali (OSTOM) est mécontente de la Direction Générale de...