Décidément, les tenants du pouvoir en place ne dorment que d’un seul œil depuis l’annonce du meeting du Haut Conseil Islamique du Mali. Sur initiative de l’Imam Mahmoud Dicko, ce meeting qui se veut une journée de bénédiction et de vérité, connait ces derniers jours des tentatives de sabotage de la part du gouvernement SBM.

En effet, le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga vient d’envoyer, ce vendredi 8 février, 50.000.000 FCFA au président du Haut Conseil Islamique du Mali, Imam Mahamoud Dicko pour « l’organisation dudit meeting ».

 C’est le responsable DAF de la primature qui était porteur de cette grosse somme chez l’Imam Dicko. Mais soupçonnant une tentative de corruption à travers ce geste, l’Imam Mahamoud Dicko a fait appel à la presse dans son domicile pour être témoin de cette pratique qui a presque rongé tous les leaders religieux du Mali.

« Sans aucune prétention d’offenser Soumeylou Boubeye Maiga, je vous demande par respect de retourner avec cette somme chez le premier ministre. Nous n’avons pas besoin d’argent pour ce meeting, car nous le voulons uniquement dans le cadre religieux, de don de soi, et à cause de Dieu » a dit, en banbara, l’Imam Mahamoud Dicko  à l’envoyé du premier ministre.

Selon le président du Haut conseil Islamique du Mali, c’est le premier ministre SoumeylouBoubeye Maiga qui lui avait annoncé en personne un don de  100.000.000 FCFA en guise de l’organisation du meeting du dimanche prochain. Mais, c’est la somme de 50.000.000 FCFA  qui est parvenue à l’Imam Mahmoud Dicko.

Qu’est ce qui se cacherait derrière ce cadeau ? Etait-il empoisonné comme celui donné à Cherif Ousmane Madani Haidara  par l’URD? Où est passé le reste de la somme annoncée par le premier ministre ?

Boubacar Kanouté

Figaro mali

MaliwebSociété
Décidément, les tenants du pouvoir en place ne dorment que d’un seul œil depuis l’annonce du meeting du Haut Conseil Islamique du Mali. Sur initiative de l’Imam Mahmoud Dicko, ce meeting qui se veut une journée de bénédiction et de vérité, connait ces derniers jours des tentatives de sabotage de...