A l’appel de certaines organisations faîtière de la Société Civile, les maliens ont pris d’assaut le vendredi 08 Novembre 2019 le monument de l’indépendance. Objectif: prendre part à un metting de soutien aux Forces Armées Maliennes. Annoncé la semaine dernière au cours d’une conférence qui s’est tenue à la maison de la presse, le metting tant attendu par les Maliens a été un fiasco, une déception, une humiliation voir une honte pour les initiateurs.

Insultes grossieres, jet de pierres et de sachets d’eaux, cacophonie, desordre total. C’est la scène qui regnait sur place au monument de l’indépendance. Dans ce desordre et bruits assourdissants, difficile de voir un seul organisateurs du metting, qui ont été tous desavoués, hués insultés par les participants venus très nombreux pour la circonstance.
Que s’est il passe? Venus pour écouter les organisateurs du metting de soutien à l’armée, la situation a vide dégénéré quand les tenors du metting ont voulut politiser la rencontre en tenant un autre discours Grande fut leur deception!
Pour les participants, c’est les forces étrangères avec à leur tête la France qui est à la base du problème, et du côté des organisateurs c’etait un autre discours.
Les participants s’emballent, le presidium se vide, la foule se déchaîne et les quelques policiers réquisitionnés pour la circonstance sont dépassés face à la ténacité, le courage, et la volonté des participants à tout gâter. Aux dires des participants et surtouts des veuves venus très nombreuses de kati, du genie et du camp para de Djikoroni, la memoire de leurs maris a été salis par les faitieres de la société civile à travers ce metting mal organisé.
« Nous sommes des veuves, nous avons perdu nos maris, au lieu de dire la vérité, ils veulent tenir un autre discours. Honte à vous qui veulent profiter de la disparution de nos maris pour ce faire un nom. Vous êtes criminels comme ceux là qui tuent nos maris », a une veuve en colère.
Ce metting de soutien à nos forces armees a été une occasion pour la population malienne de voir le vrai visage de certaines faitieres de la société civile.

Mohamed Kanoute/ Mali24

MaliwebSociété
A l’appel de certaines organisations faîtière de la Société Civile, les maliens ont pris d’assaut le vendredi 08 Novembre 2019 le monument de l’indépendance. Objectif: prendre part à un metting de soutien aux Forces Armées Maliennes. Annoncé la semaine dernière au cours d’une conférence qui s’est tenue à la...