Dans la dynamique de gérer la crise politico-religieuse, surtout après que des appels à la démission du Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga par des responsables du haut conseil islamique du Mali, lors de leur meeting de ce 10 février 2019 au stade du 26 mars, ce dimanche, tous les responsables de la hiérarchie militaire et sécuritaire des Fama en poste à Bamako et à Kati auraient été convoqués en réunion extraordinaire pour ce lundi 11 Février 2019 à l’état major des armées à 10h00 pour recevoir des consignes sécuritaires.

Auprès de nos sources, le chef état major adjoint des armées aurait affirmé qu’en raison de l’importance de l’ordre du jour , aucune absence et aucun retard ne sauraient être tolérés.

 

A suivre

Source: figaromali

MaliwebmaliwebSociété
Dans la dynamique de gérer la crise politico-religieuse, surtout après que des appels à la démission du Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga par des responsables du haut conseil islamique du Mali, lors de leur meeting de ce 10 février 2019 au stade du 26 mars, ce dimanche, tous les...