La ministre du Travail a réussi, cette fois, les négociations avec l’UNTM. La nouvelle commission créée n’était donc pas une diversion, comme l’avaient pensé beaucoup d’observateurs.

C’est un ouf ! de soulagement pour ceux qui ont clamé qu’on allait, avec une nouvelle grève de l’UNTM, ajouter une crise financière à la tension de trésorerie.

B.D

Source: Canard Déchainé

MaliwebSociété
La ministre du Travail a réussi, cette fois, les négociations avec l’UNTM. La nouvelle commission créée n’était donc pas une diversion, comme l’avaient pensé beaucoup d’observateurs. C’est un ouf ! de soulagement pour ceux qui ont clamé qu’on allait, avec une nouvelle grève de l’UNTM, ajouter une crise financière à...