Le projet Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants au Mali « Beceya » a tenu  vendredi  à Niono, la dernière réunion de la  5ème année de son cadre de concertation, sous la présidence du 2ème vice président du conseil de cercle,  Moussa Traoré en présence de la coordinatrice du projet, Dr Maimouna Sissoko, a constaté l’AMAP.

Il s’agissait de partager avec l’ensemble des partenaires, le plan de pérennisation des acquis du projet, définir les responsabilités de mise en œuvre du plan de pérennisation et échanger sur les responsabilités de mise en œuvre du plan de pérennisation.

Les participants ont échangé sur entre autres le processus d’accompagnement, d’appropriation, de pérennisation et la présentation du plan de pérennisation des acquis du projet BECEYA.

Le représentant du Conseil de Cercle a saisi l’occasion pour remercier les partenaires du projet pour leur courage et leur détermination avant de les exhorter à se donner la main pour pérenniser les acquis.

A l’issue de leurs travaux, les participants ont formulé entre autres recommandations, la tenue régulière des réunions des comités de gestion de déchets biomédicaux, la redynamisation des comités paritaires, l’obtention de récépissés pour les associations de femmes et la bonne tenue du matériel.

Financé par Affaires Mondiales Canada pour une durée de 5 ans dans le Cercle de Niono, le projet Beceya  arrive à son terme le 31 mars 2020.

 MS/KM 

Source: AMAP

 

MaliwebSociété
Le projet Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants au Mali « Beceya » a tenu  vendredi  à Niono, la dernière réunion de la  5ème année de son cadre de concertation, sous la présidence du 2ème vice président du conseil de cercle,  Moussa Traoré en présence de la coordinatrice du projet,...