Nioro, 9 octobre (AMAP) La cérémonie de clôture des travaux du dialogue national inclusif a été présidée mardi à Nioro, par le Sous préfet de Cercle, Bakari Camara, a constaté l’AMAP.

 

La rencontre avait pour objectif d’établir un diagnostic rigoureux des problèmes auxquels notre pays est confronté depuis au moins trois décennies et d’analyser de manière participative et inclusive leurs causes et leurs conséquences en vue de proposer des solutions de sortie de crise avec un plan d’actions et un chronogramme de mise en œuvre.

Les participants ont échangé sur entre autres, la paix, la sécurité, les stratégies, les mécanismes et outils permanents de prévention et de gestion des conflits, les conditions d’émergence d’un Etat de droit efficace, les voies et moyens pour la constitution d’une armée nationale performante et les mesures pour restaurer la confiance entre l’Etat et les populations.

Ils ont également échangé sur les mesures de renforcement de l’outil diplomatique , les acquis et les insuffisances en matière de gestion des Maliens, le mécanisme de veille et de suivi-évaluation de la mise en œuvre des résolutions et des recommandations du Dialogue national inclusif.

Le représentant du Chef de l’exécutif local a félicité les organisateurs pour la bonne tenue de la rencontre avant de remercier l’ensemble des participations pour les débats francs et sincères emprunts de courtoisie et de respect mutuel qui ont abouti à des recommandations pertinentes, remplissant ainsi leur part dans le vaste chantier du dialogue national inclusif.

Les recommandations des travaux du dialogue national inclusif seront transmises au comité national d’organisation par le biais du Gouverneur de région.

La rencontre s’est déroulée en présence des représentants de partis politiques, des chefs de services techniques, des représentants d’organisations de la société civile et des représentants des médias.

 MD/KM (AMAP)

MaliwebSociété
Nioro, 9 octobre (AMAP) La cérémonie de clôture des travaux du dialogue national inclusif a été présidée mardi à Nioro, par le Sous préfet de Cercle, Bakari Camara, a constaté l’AMAP.   La rencontre avait pour objectif d’établir un diagnostic rigoureux des problèmes auxquels notre pays est confronté depuis au moins trois...