Directeur Général adjoint du PMU-Mali depuis 2019, après avoir fait ses preuves à la Présidence de la République ainsi qu’au Consulat général du Mali en France, Vital Robert Diop est détenteur d’un Master 2 en Droit et Sciences politiques Spécialité Administrateur public et privé pour l’Afrique et d’un Master 1 en droit et Relations internationales de l’Université de Reims Champagne Ardennes en France. Reconnu pour son efficacité et sa discrétion, il aura la lourde responsabilité de poursuivre la stratégie de progression et de diversification engagée par cette entreprise ces dernières années.

 

La société Pari Mutuel Urbain (PMU-Mali), crée en 1994, qui se positionne comme un établissement d’une importance capitale dans la lutte contre la pauvreté et la mobilisation des recettes pour le Trésor public, s’adapte désormais aux exigences de l’Acte Uniforme de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (Ohada). Ainsi, un nouvel organigramme a été mis en place depuis le 10 févier dernier. L’ancien PDG, Kafogo Coulibaly a été promu président du Conseil d’Administration. Parallèlement, le poste de Directeur général a été confié à Vital Robert Diop, qui était, depuis l’année dernière, le Directeur général adjoint.

Le nouveau patron de PMUMali, après avoir débuté sa carrière dans l’administration malienne, fera ses preuves en France, en tant qu’Administrateur électoral au Consulat Général du Mali dans ce pays, lors de l’élection présidentielle de 2007.

De retour au pays en 2008, il fait un passage bref comme juriste junior à la société Energie du Mali (EDM), puis, très rapidement, procède à l’implantation de l’Agence Française d’Adoption au Mali sous la tutelle du Ministère des Affaires Etrangères français et de l’Ambassade de France au Mali.

De 2011 à 2015, il s’intéresse à l’entrepreneuriat et œuvre dans le privé comme Manager dans les domaines de l’aérien, des hydrocarbures, de la fiscalité et de la gestion de ressources humaines. Il fera son retour dans l’Administration comme Chargé de mission au cabinet du Président de la République.

Mettant à profit sa double casquette, il aura l’occasion de promouvoir les candidatures du Mali à la BAD avec Birama Sidibé et à l’OMS avec Dr. Fatoumata Nafo. Fort de son expérience et reconnu pour son efficacité et sa discrétion, il est repéré par Mohamed Alhousseini Touré, grand Commis de l’Etat, alors Secrétaire Général de la présidence de la République, qui demande son transfert au sein du Secrétariat Général de la Présidence comme Chargé de mission et assistant spécial.

Un rôle qu’il jouera également auprès de son successeur Soumeylou Boubèye Maïga. C’est suite à cette solide expérience dans l’administration et dans l’entrepreneuriat qu’il sera nommé DGA du PMU-Mali en 2019.

Il faut souligner que ce jeune de 41 ans, aux compétences avérées, est diplômé d’un Master 2 en Droit et Sciences politiques, Spécialité Administrateur public et privé pour l’Afrique.

Vital Robert Diop est aussi titulaire d’un Master 1 en droit et Relations internationales de l’Université de Reims Champagne Ardennes, en France. Par la suite, il obtient un certificat en diplomatie de l’Institut diplomatique du Caire et plusieurs certificats de formation dans le domaine de l’aérien par l’International Air Transport Association (IATA).

Y. CAMARA

Source : l’Indépendant

MaliwebSociété
Directeur Général adjoint du PMU-Mali depuis 2019, après avoir fait ses preuves à la Présidence de la République ainsi qu’au Consulat général du Mali en France, Vital Robert Diop est détenteur d’un Master 2 en Droit et Sciences politiques Spécialité Administrateur public et privé pour l’Afrique et d’un Master...