Les patrouilles effectuées dans le district de Bamako et environs par les forces de sécurité les 28 et 29 janvier ont permis la saisie des armes et l’interpellation de plusieurs suspects.

Des armes saisies par les 15è et 4è arrondissements

Une descente musclée des éléments du commissariat du 15ème arrondissement, appuyés par une équipe du GIPN, a permis la découverte dans une famille en commune V du district de Bamako d’un atelier de fabrication d’armes à feu.  Véritable arsenal : 20 Canons, 06 fusils de chasse, 11 pistolets automatiques, 24 chargeurs et plusieurs autres matériels ont été saisis sans oublier l’interpellation de 7 individus.

Au quartier Mali, le commissariat du 4ème arrondissement a été saisi plus de 22 pistolets de fabrication artisanale améliorée, plus de 300 munitions etc.

Descente de la BAC aux berges du fleuve en face du CICB

Le 29 janvier vers 16 heures, une équipe de la Brigade anti-criminalité a arrêté plusieurs personnes sur les berges du fleuve en face du Centre international de conférence de Bamako (Cicb). Des armes blanches, des tenues militaires, des chanvres indiens récupérés dans leur repaire.

La Garde nationale à Missira et au Dabanani

La Garde nationale a procédé à la saisie de deux pistolets automatiques, des munitions, des stupéfiants et des motos à Missira. Une trentaine de suspects ont été interpellés et mis à la disposition du Commissariat de police du 3ème arrondissement. Une équipe de la Garde nationale a également procédé à la saisie d’une quantité importante de drogues au marché Dabanani.

Le Challenger

MaliwebSociété
Les patrouilles effectuées dans le district de Bamako et environs par les forces de sécurité les 28 et 29 janvier ont permis la saisie des armes et l’interpellation de plusieurs suspects. Des armes saisies par les 15è et 4è arrondissements Une descente musclée des éléments du commissariat du 15ème arrondissement, appuyés...