En réponse aux requêtes des enfants le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, a soufflé au Président d’annoncer que l’Office national des Pupilles en République du Mali aura son siège. « ONAPUMA, tu as un siège », a lancé le chef de l’Etat, lequel se réjouit d’avoir un Premier ministre doublé de ministre des Finances. Cette annonce fut un ouf de soulagement pour la Directrice Odile Dakouo, une vraie challenger.

 

2ème Conseil d’Administration de l’ONAPUMA : 300 pupilles ont été immatriculés en 2019

L’Office National des Pupilles en République du Mali (ONAPUMA) a tenu vendredi 27 décembre 2019 son 2ème conseil d’administration sous la présidence du secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Mama Koumaré.

L’ordre du jour de cette session portait sur les points suivants : l’examen et la validation du procès-verbal de la première session, l’examen et l’adoption du point d’exécution des recommandations, l’examen du rapport d’activités 2019 et du programme opérationnel 2020 et des documents annexes notamment le règlement intérieur, le manuel de procédures.

Malgré quelques contraintes enregistrées, d’importantes activités programmées dans le plan opérationnel de l’exercice 2019 ont été exécutées, parmi lesquelles, la prise en charge des dépenses de fonctionnement, la tenue de deux sessions de 15 jours d’activités de vacance pour les pupilles, l’immatriculation de 300 pupilles, dont 265 de la nation et 35 de l’Etat et la remise officielle de leurs cartes de pupilles et cartes bancaires pour leurs comptes individuels, la mise en place d’une base de données et l’élaboration d’un manuel de procédures administratives, comptables et financières, l’octroi de subventions à hauteur de 180 000 000 FCFA aux pupilles. Sur un budget de 472 000 000 FCFA notifié, 386 554 452 FCFA ont été exécutés, soit un taux d’exécution globale de 81,90% selon la Directrice de l’ONAPUMA, Koné Sissi Odile Dakouo.

Quant aux activités de l’année 2020, elles seront placées sous le sceau de la qualité de l’accompagnement des pupilles. Cela, grâce au soutien de nos plus hautes autorités et surtout du Président de la République qui offre gracieusement une maison aux pupilles et une journée dédiée à eux.

« Les propositions d’indemnités dans l’accord d’établissement, du cadre organique, du règlement intérieur et du manuel de procédures administratives et financières qui seront soumises à votre appréciation lors de la présente session permettront d’une part d’avoir des bases légales pour la gestion des ressources de l’ONAPUMA et, d’autre part, d’améliorer le processus de management et de gouvernance de la structure », a ajouté le PCA, Dr Mama Koumaré.

A noter que l’ONAPUMA est chargé de répertorier les enfants éligibles au statut de Pupille, de leur garantir les droits que confère ce statut et de leur apporter une assistance adéquate à travers un bon suivi.

Habibatou Doumbia

Source : Le Challenger

MaliwebSociété
En réponse aux requêtes des enfants le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, a soufflé au Président d’annoncer que l’Office national des Pupilles en République du Mali aura son siège. « ONAPUMA, tu as un siège », a lancé le chef de l’Etat, lequel se réjouit d’avoir un Premier ministre...