En raison de la pénurie d’eau,  les femmes de Yanfolila préfèrent se diriger vers l’orpaillage au lieu de rester faire le maraîchage.

A Yanfolila, dans la région de Bougouni, l’accès à l’eau est une aventure de combattant. Or, dans ce cercle, comme dans beaucoup d’autres,  l’or bleu permet aux femmes d’exercer des petites activités de jardinage. Ce qui leur permet d’ailleurs de mieux subvenir à certains de leurs besoins et d’être ainsi économiquement indépendantes.

Cette pénurie d’eau est le quotidien des populations de ce cercle, depuis des années. Dans un reportage de Studio Tamani en 2017, on peut lire que ce problème existe depuis 2016 et que « la facture du m³ (mètre cube) d’eau varie entre 300 et 375 F CFA ».

Ce problème, devenu une véritable inquiétude pour les autorités locales, a été évoqué lors du passage d’une délégation de la présidence du Mali, le mercredi dernier, pour une remise de vivres à 100 familles démunies du cercle. A cette occasion, Mme Sidibé Rokia Diakité, maire de la Commune de Wassoulou-Ballé, a souligné toute l’importance de l’accès à l’eau potable dans son cercle.

Le chef de village de Yanfolila, qui a reçu la visite de la délégation, a profité également de l’occasion pour soulever le voile sur cette problématique d’accès à l’eau et de départ des femmes vers les sites miniers.

Face à cette situation, Mme la Maire de Wassoulou-Ballé exhorte les autorités maliennes de la transition à leur venir en aide afin de venir à bout de cette problématique de casse-tête.

« En raison de la pénurie d’eau, les femmes sont obligées d’abandonner les jardins pour aller à l’orpaillage », explique-t-elle tout en précisant qu’une fois ce problème résolu beaucoup de femmes présentes sur ces sites reviendront reprendre leurs activités de jardinage, qui leur permettent d’être économiquement plus indépendantes.
Chiencoro

Source: Sahel Tribune

MaliwebSociété
En raison de la pénurie d’eau,  les femmes de Yanfolila préfèrent se diriger vers l’orpaillage au lieu de rester faire le maraîchage. A Yanfolila, dans la région de Bougouni, l’accès à l’eau est une aventure de combattant. Or, dans ce cercle, comme dans beaucoup d’autres,  l’or bleu permet aux femmes...