-Le DG de l’OMH Sekou Demba affirme

-Un ancien bénéficiaire dément

– Le PDG de l’ACI Mamadou T. Konaté révèle

Acteurs majeurs dans la réalisation des logements sociaux, le Directeur Général de l’OMH et le PDG de l’ACI, au cœur du projet d’électrification, commencent à révéler  les vraies raisons de l’absence d’électricité à certains endroits. Nous les avons rencontrés.

Sur le site abritant 250 logements sociaux à Tabacoro dont les numéros de logement commencent par «  les 8000 », il n’y a pas d’électricité. Certains bénéficiaires qui se sont rendus à l’agence EDM de Yirimadio, pour demander un compteur, ont été refoulés par les agents, lesquels ont affirmé que les travaux ne sont toujours pas terminés sur leur site, contrairement à d’autres.

Ayant été informés de la situation, nous avons mené des investigations auprès des responsables concernés et des bénéficiaires pour en savoir plus. En effet, nos différents échanges, avec eux, permettent de comprendre le fond du problème et le blocage.

Interrogé, le directeur général de l’OMH Sékou Demba informe que les travaux sont en cours. « Le problème d’électricité déclaré à certains endroits n’est pas lié à la direction de l’OMH. Ce n’est pas elle qui s’en occupe. L’OMH a confié ce travail à l’ACI, et même d’autres concernant les logements sociaux. C’est elle, qui s’en occupe », explique Sékou, qui rappelle que sa direction n’a signé aucun contrat avec d’autres structures pour la réalisation des travaux d’électrification.

Parlant du montant de plus de 43.000 FCFA que paie chaque bénéficiaire des logements sociaux à l’EDM pour l’obtention d’un compteur, contrairement, aux anciens bénéficiaires de 2015, Sékou Demba soutient qu’il n’y a pas eu de changement.

«La direction ne subventionne rien. C’est à chaque bénéficiaire de payer le montant demandé par l’EDM pour son compteur », indique-t-il, avant d’ajouter que même les bénéficiaires de 2015 ont payé ce même montant.

L’OMH n’a pas payé sa part de subvention

« C’est faux, ce n’est pas vrai », réplique Moussa, bénéficiaire des logements sociaux en 2015 à Tabacoro. Pour l’obtention de son compteur, Moussa reconnait avoir payé, en tout et pour tout, 3.200 FCFA, il y a quatre ans de cela. « Hum ! », s’indigne-t-il, tout en reconnaissant  que parmi tous les intervenants (EDM, OMH, ACI), c’est seulement l’OMH, qui devrait payer sa part de subvention, ne l’a pas fait.

Au cœur de la construction des logements sociaux, le PDG de l’ACI, Mamadou T. Konaté, avoue connaitre les entreprises en charge des travaux d’électrification. « Tout le travail d’électrification des logements sociaux à Tabacoro a été fait par l’entreprise Elec Sahel, laquelle reste impayée. Je ne veux même pas parler de ça », s’agace le PDG, qui estime que c’est cela qui constitue le fond du blocage.

Attribués en mai 2019, les 3.743 logements sociaux sont construits à coût de milliards de nos francs. Le présent problème soulevé ne concerne que les constructions de You, le chinois. Pourquoi ?

Se sentant privées de leurs droits, les différentes familles sur le site se prépareraient à organiser un sit-in devant l’OMH et exiger la réparation du problème.

Nous reviendrons, dans nos prochaines livraisons, sur  cette affaire, pour mieux informer l’opinion publique et mettre à nu l’amateurisme dans la gestion de cette affaire.

Ousmane Anouh

Source : Le Nouveau Courrier

MaliwebEditorialSociété
-Le DG de l’OMH Sekou Demba affirme -Un ancien bénéficiaire dément – Le PDG de l’ACI Mamadou T. Konaté révèle Acteurs majeurs dans la réalisation des logements sociaux, le Directeur Général de l’OMH et le PDG de l’ACI, au cœur du projet d’électrification, commencent à révéler  les vraies raisons de l’absence d’électricité...