Perdu des radars depuis la chute du régime d’Ibrahim Boubacar Kéita, l’ancien député de la Commune II revient. Le président du Mouvement Pour le Mali (MPM) entend soutenir la police nationale après la difficile période qu’elle a traversé. Une approche qui risque de faire mouche dans l’arène politique !

Hadi Niangadou est de retour ! Binôme attitré de Karim Kéita depuis l’avènement du Rassemblement Pour le Mali (RPM) à Koulouba, il fut très populaire. Influent, il pesait dans le choix des gouvernements et certaines décisions que Koulouba ne pouvait s’aventurer de prendre seul. Sauf qu’avec le renversement du pouvoir, Hadi Niangadou est devenu muet. Du moins, c’est ce qu’on pensait.

En ce début de nouvel an, l’ancien numéro 2 de l’Assemblée Nationale arrive en force. Il compte apporter son aide à la police nationale précisément son démembrement dédié à la circulation routière. Un évènement grandiose est prévu à cet effet sur la route de Kati. Son parti, le Mouvement Pour le Mali (MPM) doit donner des abris aux agents en poste sur les voix centrales de (…)

BAMOISA

NOUVEL HORIZON

MaliwebSociété
Perdu des radars depuis la chute du régime d’Ibrahim Boubacar Kéita, l’ancien député de la Commune II revient. Le président du Mouvement Pour le Mali (MPM) entend soutenir la police nationale après la difficile période qu’elle a traversé. Une approche qui risque de faire mouche dans l’arène politique ! Hadi...